Cendrillon

1
2
3
4
5
  • 50 commentairess
Théâtre Suresnes - Jean Vilar, Suresnes
Du 06 au 07 octobre 2022
Durée : 1h40

Avis du public

1
2
3
4
5
Par

18 juillet 2022 à 15:15

Très touchant et une vraie morale de vie avec une belle pointe d'humour !! Merci pour ce moment formidable
Ouf
1
2
3
4
5
Par

18 juillet 2022 à 09:10

Ouf Enfin un spectacle qui montre que pour réinterpréter une oeuvre il ne suffit pas de faire de la provocation de tourner tout en dérision ou de noyer le sujet dans un boulgours-boulga politique. Inutile non plus de mettre des gens tout nus. Il suffit d'avoir des idées et de la créativité. C'est ce vent de fraîcheur qui souffle sur ce spectacle. Un grand merci. JPV57
CENDRIER
1
2
3
4
5
Par

06 juillet 2022 à 09:55

CENDRIER Une pièce surcôtée selon moi. Une seule thématique intéressante : celle de la culpabilité qui entraîne les mauvais choix. Mais pour le reste, j'ai vu un grand plaisir à se moquer des "méchantes", caricatures faciles et peu fouillées, inutilement enlaidies et abêties. Je préfère de loin les dramaturgies dans lesquelles les antaganistes sont puissants, intelligents, complexes, voire, beaux. Je pense à Shalespeare, à Wajdi Mouawad, à d'autres. Par rapport à Louis ou aux spectacles de Pommerat aux Bouffes du Nord, c'est vraiment le plus plat que j'ai vu. Est-ce fait pour la famille : pas sûr! Je me souviens d'y avoir emmené une première fois ma fille de 12 ans qui était angoissée par ce qu'elle voyait et entendait. je suis retournée voir le spectacle pour vérifier... pas plus convaincue. Allez voir d'autres pièces!
Un bijou
1
2
3
4
5
Par

04 juillet 2022 à 08:46

Un bijou A voir et à revoir pour toute la subtilité de cette lecture originale
Horrible
1
2
3
4
5
Par

01 juillet 2022 à 22:14

Horrible Horrible
Exceptionnel
1
2
3
4
5
Par

01 juillet 2022 à 09:51

Exceptionnel Spectacle magnifique, drôle et poignant. Les acteurs sont exceptionnels, la mise en scène est parfaite
Une superbe adaptation sur le thème du deuil / de la mémoire des proches, allez-y
1
2
3
4
5
Par

30 juin 2022 à 10:03

Une superbe adaptation sur le thème du deuil / de la mémoire des proches, allez-y Modernisation de l'histoire de Cendrillon, avec une très belle réflexion sur le thème du deuil / de la mémoire des proches. Cendrillon fait le deuil de sa mère, et ce n'est qu'avec l'arrivée de la bonne fée qu'elle s'autorise à revivre. Pièce assez sombre, qui n'est pas un boulevard. Vrai intérêt intellectuel et visuel. Beaucoup d'effets spéciaux également. Je recommande aux +16 ans et aux adultes!
La très belle histoire de la très jeune fille
1
2
3
4
5
Par

29 juin 2022 à 23:51

La très belle histoire de la très jeune fille Il y a les contes pour enfants et les histoires que (se) racontent les grands. Il y a les paroles qu'on dit et celles qu'on entend. Il y a la magie des fées et les mots - les maux - de l'enfance. Pour sa Cendrillon, Pommerat joue la carte de la figure manquante et place la mère de la très jeune fille, sa vraie mère, au début et à la fin du conte. Au coeur et dans la tête des acteurs de la fable. Imprégnée des dernières paroles captées au chevet de sa mère mourante, Cendrillon se tisse une ligne de conduite où la pensée tient le fil qui évite le gouffre aux défunts. Pour les vivants, Pommerat s'attaque aux préjugés et aux apparences : tendre, humaine et imagée, sa vision enchante et actualise, couve et étire le conte, entre quotidien et poésie, courage et docilité. Enfance et modernité. Sur scène tous les arts réunis le sont avec brio, sens et sans effet gratuit : la voix off nous dit l'enfant étranger au monde appelé à être l'artisan de celui de demain, avec ses erreurs et ses tatonnements. Le mime avec ses mains pose des mots dans le ciel, interroge ce qui est vrai, ce qui est faux. Le décor, né de rien, du noir et de l'obscurité après chaque scène, ouvre et plante les lieux du conte comme dans un livre ouvert, un écran souple, jusqu'à cette maison de verre qui piège les oiseaux... Les acteurs - la plupart avec deux rôles et tous parfaits - jonglent et se faufilent entre avers et revers, rêve et réalité, vérité et faux-semblant : et si le bal du roi sortait de l'esprit de la famille recomposée ? La musique - celle des mots de Pommerat à elle seule est un délice - porte celle du conte et du vrai monde où l'écho du récit demeurera toujours. Le chant, la danse... Spectacle total et captivant, à la scénographie magique et au plateau royal, Cendrillon triomphe chaque soir avec une salle comble et c'est justice. Comme la rencontre de la très jeune fille et du prince qui vécurent... heureux comme on l'est après ce spectacle mémorable.
Très mitigée
1
2
3
4
5
Par

24 juin 2022 à 20:33

Très mitigée Je suis étonnée à la lecture des autres critiques que personne ne mentionne la voix off: celle-ci revient de façon lancinante et finit par être insupportable, compte tenu de son caractère monocorde, associée à un accent agaçant et parfaitement inutile ; de même, le personnage souvent associé à la voix ne présente pas grand intérêt, cela donne un côté emprunté et artificiel . La mise en scène est agréable, les personnages sont par moment intéressants par leur cocasserie(mention spéciale pour la marâtre). Il n’empêche que ma fille et moi ne sommes pas « rentrées » dans la pièce, voire nous nous sommes un peu ennuyées, en partie à cause de cette voix off. Nous sommes déçues étant donné la notoriété de l’auteur.
cendrillon
1
2
3
4
5
Par

24 juin 2022 à 09:34

cendrillon magnifique spectacle