Cafi

Cartoucherie - Théâtre du Soleil , Paris

Du 26 mars au 09 avril 2022
Durée : 1h25

CONTEMPORAIN

,

Pièce historique

Avril 1956, Louise 9 ans, fait escale avec sa famille au C.A.R.I : Centre d'Accueil des Rapatriés d'Indochine, dans le Lot-et-Garonne. 59 ans plus tard, sa mère vit encore dans cet ancien camp militaire. C'est sa vie au Vietnam qu'elle nous raconte, son arrivée à Sainte-Livrade-sur-Lot et son adaptation à la France.

Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 09 avril 2022

 

Photos & vidéos

Cafi

De

Vladia Merlet

Mise en scène

Georges Bigot

Avec

David Cabiac

,

Frédéric Laroussarie

,

Vladia Merlet

  • Témoignages de Français d'Indochine

Avril 1956, Louise 9 ans, fait escale avec sa famille au C.A.R.I : Centre d'Accueil des Rapatriés d'Indochine, dans le Lot-et-Garonne. 59 ans plus tard, sa mère vit encore dans cet ancien camp militaire. C'est sa vie au Vietnam qu'elle nous raconte, son arrivée à Sainte-Livrade-sur-Lot et son adaptation à la France.

« Pour écrire, je me suis inspirée des témoignages de ces Français d'Indochine. J'ai essayé de coller au plus près à leurs réalités. Les prénoms, ont été choisis au hasard : Louise n'existe pas mais elle existe en chaque enfant du C.A.F.I. J'ai été accompagnée tout au long de ma recherche par Pôleth Wadbled, sociologue, avec qui nous avons échangé autour de cette histoire de rapatriés d'Indochine et du C.A.F.I. Elle a apporté des éléments de réponse qui ont nourri ce texte tout en préservant l'anonymat des personnes. Un anonymat qui tout en effaçant les récits singuliers m'a permis de révéler une situation générale car nombre d'expériences ont  été vécues, partagées par une pluralité, les rendant, de ce fait, emblématiques d'une situation globale. Ce que je cherchais à exprimer. »

Vladia Merlet

  • La presse

« Cafi est un grand coup de coeur, c’est un théâtre altruiste qui cherche le progrès de l’homme sans effet, ni esbroufe. Georges Bigot croit que le théâtre peut faire évoluer les mentalités et nous lui donnons raison. Sa mise en scène est discrète et tout en nuance et subtilité. Il sert cet art total avec talent. L’auteure et comédienne Vladia Merlet est tout simplement prodigieuse.  Il est important de voir non pas un spectacle, mais ce que peut faire le théâtre quand il donne le meilleur de lui-même. » Dashiell Donello, Un Fauteuil pour l'Orchestre

« Ce soir-là, dans la salle du Théâtre de l’Opprimé, il y avait des anciens du CAFI, qui venaient écouter leur histoire, bouleversés par tant de vérité passée sur la scène. En sortant du théâtre, ils disaient : « Tout ce qu’elle dit est vrai. » Un vrai moment de théâtre, qu’on aimerait voir et revoir sur les scènes de France. » Bruno Tackels, Mouvement

« Le concours d’une musique soignée, au service du jeu, d’une scénographie superbement sobre, d’une lumière tout en finesse, sous l’orchestration générale de Georges Bigot, donne naissance à un instant de grâce inoubliable. » Paul Barthe, Théâtrorama

« Ce spectacle-hommage à ces oubliés de l'histoire est bouleversant : il informe mais évoque aussi tous les exils. Il faut - vite - aller le voir. » Béatrice Picon-Vallin, Le Théâtre du Blog

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Cafi

2 Notes

2 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(2)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

PEGGY H. (1 avis) 04 avril 2022

Félicitation et bonne continuation ! Extraordinaire ! L'actrice est remarquable et elle a bien su bien raconter l'histoire de mes grand-parents maternels, la vie de ma mère et de mes tantes. J'ai passé toutes mes vacances solaires au camp, de mon enfance à mon adolescence. J'ai vu aussi le changement, ainsi que mon fils . Continuez à raconter l'histoire, pour ne pas qu'elle tombe dans l'oublie, et que Dieu vous bénisse ! Amen Amicalement. Peggy
1
0
1
2
3
4
5
Par

LOUISE D. (1 avis) 04 avril 2022

Excellent ! que d'émotions, Presque tout est depuis le débarquement jusqu'à la démolition du Cafi mais l'histoire n'est pas finie, les descendants comme Louise sont encore dans la recherche de leur passé et la pièce est révélatrice. tout simplement merci à Vladia .
0
0

Spectacles consultés récemment