Au milieu du désordre

1
2
3
4
5

Théâtre de l'Aquarium - La vie brève , Paris

Du 29 au 30 janvier 2022
Durée : 1h30

CONTEMPORAIN

,

Coups de coeur

,

BRUIT – Festival théâtre et musique

Faites une grève du zapping avec Pierre Meunier. C'est drôle et on redécouvre le plaisir qu'il y a à sentir comment le temps se dilate et à quel point l'esprit gagne à vagabonder. Un spectacle hautement réjouissant !

Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 13,50 €

Prix tous frais inclus


Promotions exclusives pour les adhérents
Consignes sanitaires
Les théâtres appliquent les directives sanitaires actuelles qui comprennent la présentation à l'entrée en salle d'un pass sanitaire valide pour les personnes de plus de 12 ans. Merci de respecter les gestes barrières et de vous munir d’un masque dont le port est obligatoire.
 

Photos & vidéos

Au milieu du désordre

De

Pierre Meunier

Avec

Pierre Meunier

  • Conférence délirante autour du tas, la spire, la chute et l’air

Gravat splendide. Penser en l’air. Propos caillouteux. À tout trou tas. À tout tas trou. L’écroulement à l’œuvre. Le déconsidéré à l’honneur. Fixité trompeuse. De quoi nous privons-nous sans cesse ? Passation minérale.

Au centre d'un attroupement, un homme prend tout son temps pour entasser des pierres. II pose la dernière, recule lentement sans quitter le tas des yeux. Dans l'assistance on chuchote, on soupire d'impatience, on pouffe, on espère une suite, on n’est quand même pas venu pour ces pauvres cailloux ! Inattendu et dense, le silence se fait. L'homme l'a fait naître. Face au tas, il l'observe, le corps traversé de mouvements, de questions qui semblent lui échapper. C'est le présent. Moment d’attraction pure.

Quoi de plus ordinaire, de plus banal que cet amas minéral ? Certes. Et pourtant, si l'on s'y attarde un peu, il y a là une mine pour l'imagination, un espace pour voir et percevoir autrement. Tantôt grave, tantôt léger, le bricoleur-alchimiste Pierre Meunier établit un dialogue entre l’homme et la matière, véritable bain de jouvence pour le regard et l’esprit.

  • La presse

« Si vous avez aimé Francis Ponge, spécialiste incontesté du galet, du savon et plus généralement du parti pris des choses, vous adorerez Pierre Meunier » Jean-Pierre Thibaudat, Libération, 4 novembre 2005

« Voilà qui arrive à point nommé : une occasion de rire, au théâtre (…) Juste ce qu'il faut pour apprécier l'esprit d'un homme qui navigue avec une jouissance pleine et entière entre l'absurde, le non-sens et les jeux de mots (…). Ah, les cailloux ! Il y en a 93 dans Au milieu du désordre (…) Pas étonnant qu'avec un tel point de départ le tas ne soit l'enjeu d'un gouffre existentiel, dans lequel trouvent place le sapeur Camember au même titre qu'Héraclite, que Pierre Meunier, dans une envolée hilarante, imagine sur la route de Thèbes, chassant les mouches avec un rameau, évitant les quadriges, et finalement tombant en sidération devant un tas de cailloux, qui lui vaut cette pensée : "Un tas de gravats déversés au hasard : le plus bel ordre du monde. » Brigitte Salino, Le Monde, 21 avril 2008

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Au milieu du désordre

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment