Allah n’est pas obligé

1
2
3
4
5

Théâtre des Sources , Fontenay-aux-Roses

Le 13 mars 2007
Durée : 1h10

CONTEMPORAIN

Le récit de l’horreur banale des guerres tribales par Birahmina, un enfant-soldat, dans une mise en scène entre gravité et humour.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 13 mars 2007

 

Allah n’est pas obligé

De

Ahmadou Kourouma

Mise en scène

Patrick Schmitt

Avec

Kadidiatou Ba

,

Edouard Bissao

,

Thérèse Coly

,

Boubou Hamet Diakhaté

,

David Diémé

,

Djibril Goudiaby

,

Famara Sagna

Le récit de l’horreur banale des guerres tribales par Birahmina, un enfant-soldat, dans une mise en scène entre gravité et humour.

Birahmina, jeune orphelin, doit traverser une partie de l’Afrique pour rejoindre sa tante Mahan, accompagné par un grigriman louche, joyeux et profiteur… En chemin, il se fait embrigader dans une milice armée, dirigée par un prêtre un peu dérangé. Avec sa langue imagée, Birhamina nous raconte, sourire aux lèvres, sa « vie de merde et de damné ». Allah n’est pas obligé est une pièce ancrée sur la réalité des enfants-soldats, une pièce qui navigue entre gravité et humour. Une pièce engagée.

Fati : « Quand on a plus de père, de mère, de frère, de sœur… Quand on a plus rien du tout… »
Birahmina : « On devient un enfant soldat, un small-sodier pour manger et pour égorger aussi à son tour. Il n’y a que ça qui reste. Comme ça on bouffe tous les jours ! Les enfants-soldats c’est pour ceux qui n’ont plus rien à foutre sur terre et dans le ciel d’Allah ! »

D’après le roman d’ahmadou Kourouma (éditions du Seuil), par la compagnie Bou-Saana (Sénégal).

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Allah n’est pas obligé

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment