A la recherche du temps perdu

Théâtre de la Contrescarpe , Paris

Du 20 janvier au 15 mars 2020
Durée : 1h20

CLASSIQUE

,

Seul(e) en scène

C’est dans l’envie de prolonger le plaisir et de le partager, qu’est né ce spectacle autour de Marcel Proust. Les images du souvenir, choisies et assemblées selon la logique d’un puzzle merveilleux, ouvrent une porte inédite sur l’un des plus éblouissants monuments de la littérature moderne.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 15 mars 2020

 

Photos & vidéos

A la recherche du temps perdu

De

Marcel Proust

Mise en scène

Virgil Tanase

Avec

David Legras

  • Un puzzle merveilleux

« Le regard de Proust est infiniment plus subtil et attentif que le nôtre. Il nous prête ce regard tout le temps que nous le lisons. Et comme les choses qu’il regarde sont les plus naturelles du monde, il nous semble sans cesse, en le lisant, que c’est en nous qu’il nous permet de voir. Par lui, tout le confus de notre être sort du chaos, prend conscience. Nous nous imaginons avoir éprouvé nous-mêmes ce détail, nous le reconnaissons, l’adoptons, et c’est notre passé que ce foisonnement vient enrichir. » André Gide

C’est dans l’envie de prolonger le plaisir évoqué par Gide, et de le partager, qu’est né ce spectacle autour de Marcel Proust. Les images du souvenir, choisies et assemblées selon la logique d’un puzzle merveilleux, ouvrent une porte inédite sur l’un des plus éblouissants monuments de la littérature moderne.

  • La presse

« Réalisée à partir d’extraits plus ou moins connus d’À la recherche du temps perdu, cette adaptation se caracteérise par son éclatante cohérence. Les mots de Proust s’élèvent dans leur troublante et mystérieuse beauté. Un plaisir rare au goût aussi savoureux que celui d’une petite madeleine. » Télérama

« Toute la Recherche du temps perdu se deéroule devant nous en une heure et quart sans aucune frustration, sans aucun manque... David Legras, avec une diction précise et aérienne, enchaîne les mots et les répliques comme des refrains magiques, qui envoûtent le spectateur. » Radio France

« Le metteur en scène Virgil Tanase parvient à nous faire entrer dans le monde de Marcel Proust par une petite porte tout en finesse. Des morceaux choisis, des phrases, des moments de texte qui évitent l’écueil des raccourcis. Sur scène, quelques unes des thématiques fortes du roman : la réminiscence et le souvenir chers à l’auteur, entre autres. Et David Legras, seul sur le plateau, nous fait partager intelligemment la phrase proustienne, dont la structure complexe se déroule avec jouissance, servie par la clarté de la diction et l’expressivité du comédien. La présence scénique humanise tout en sobriété cette écriture géniale. » Avoir-alire

« David Legras voyage dans l’écriture de Proust, en nous la restituant fluide, voluptueuse et enivrante. Les émotions enfouies se conjuguent et se reflètent au creux des phrases complexes et infiniment extatiques de Proust. Les réminiscences s’entremêlent et donnent la vie à ce très beau spectacle, sous le pinceau d’un Virgil Tanase, au meilleur de sa forme. » Théâtrothèque

« La Recherche va renaître en une heure quinze. Au lieu de 64 jours de lecture, à raison de deux heures par jour. Chaque description se goûte comme une madeleine. Avec délectation pour ce choix d’extraits intemporels choisis par Virgil Tanase. » Le curieux des arts

« David Legras nous entraîne dans la beauté du texte et sublime ces phrases complexes chargées d’émotion et de poésie. Théâtre et littérature s’harmonisent et bercent nos retrouvailles avec la délicatesse de l’écriture proustienne. » Arts mouvants

« C’est une courte, belle et saisissante plongée dans une écriture, un temps et une âme heureuse de sa nostalgie. » Gilles Costaz

« En adresse au public, du grave au facétieux, en jouant les mots à l’envi et osant la fantaisie, voire l’humour avec de malicieux clins d’œil et d’inattendus inserts, David Legras endosse le personnage du narrateur autofictionnel dans sa quête du temps retrouvé. » Froggy's delight

« Echarpe et pot de fleurs donnent vie aux états d’âme de Marcel entre les mains de David Legras qui sert avec justesse ces très beaux textes. » Des mots pour vous dire

« Un bien beau moment à conseiller vivement à tous ceux qui aiment être bercés par la magie des mots et la réminiscence des souvenirs qu’on croyait perdus à jamais. » Senioractu

« Seul en scène, David Legras est fascinant, magistral dans son art de jongler avec le rythme et les intonations, la précision, l’émotion. Il sert avec panache et justesse le magnifique texte proustien. » Reg'arts

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : A la recherche du temps perdu

1 Note

1 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(1)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Isabelle Q. (10 avis) 09 mars 2020

ENNUYANT je ne suis pas du tout rentrée dans le texte. Il n'y a aucun fil conducteur dans la découverte de cette oeuvre. A aucun moment, je n'ai accroché. On ne sait pas ou on est, ni ou on va . La succession de textes choisis ne m'a pas donné envie de lire Proust. C'est ennuyant et je serai volontiers sortie de la salle si j'avais pu le faire discrètement. J'ai emmené mes 2 filles pour leur faire decouvrir Proust mais elles se sont aussi fermement ennuyée. Le jeu de l'acteur ne m'a pas convaincu non plus, les silences sont lourds et les pauses musicales sans intérêt. Le spectacle "Proust en clair" m'avait enchantée. Mais là, non franchement.
0
0

Spectacles consultés récemment