50 ans, ma nouvelle adolescence

1
2
3
4
5

Manufacture des Abbesses , Paris

Du 15 juin au 21 juillet 2018
Durée : 1h20

COMEDIE & BOULEVARD

,

One (wo)man show

Fanny a tout juste cinquante ans quand son mari la plaque brutalement pour une femme qui a l’âge de leur fils : 21 ans ! Elle nous raconte alors avec humour, pudeur, et quelques pétages de plombs, le récit du choc, de sa chute, puis de sa résurrection : à la fin, elle sera devenue... une nouvelle femme !
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 16,50 € au lieu de 26,50 €

Prix tous frais inclus


Promotions
 

50 ans, ma nouvelle adolescence

De

Bernard Jeanjean

Mise en scène

Bernard Jeanjean

Avec

Martine Fontaine

Fanny a tout juste cinquante ans quand son mari la plaque brutalement pour une femme qui a l’âge de leur fils : 21 ans ! Elle nous raconte alors avec humour, pudeur, et quelques pétages de plombs, le récit du choc, de sa chute, puis de sa résurrection : à la fin, elle sera devenue... une nouvelle femme !

  • La presse

« Martine Fontaine n’est pas qu’une boule d’énergie comique. Elle fait passer plus d’une vérité par l’émotion, que son expressivité communicative décuple. Elle incarne cette crise, partant du fond du trou, pour remonter la pente jusqu’à une renaissance. Chapeau l’artiste ! Les artistes plutôt, car Bernard Jeanjean a concocté un texte sur mesure dans lequel l’on se reconnaitra aisément, ou bien notre entourage. » Jacky Bornet, Culturebox Francetélévision

« Si le sujet peut paraître banal à première vue, le traitement qui va en être fait est absolument délicieux et singulier. [...] Fanny, comédienne fictionnelle et Martine, la véritable actrice ne font plus qu’une le temps de la représentation. Et cet exercice de haute volée permet à l’actrice de nous cueillir d’emblée et de nous emmener avec elle dans les entrailles d’un voyage vertigineux… Bernard Jeanjean (réalisateur entre autres de J’me sens pas belle, Une folle envie…), lui a écrit un texte très fort, à sa mesure, « un cadeau » comme elle se plait à le dire. » Moussa Kobzili, Le Coryphée

  • Note d'intention

« Mes sujets tournent toujours autour du couple, des rapports amoureux en adoptant généralement plus particulièrement le point de vue féminin. La cinquantaine chez une femme est un sujet sensible et très actuel, d’autant plus quand elle se vit à travers la rupture avec un conjoint qui part pour une femme plus jeune, ce qui est, hélas, un cliché très tenace.

J’ai eu envie de partir de cette douleur d’injustice et de montrer un parcours de libération, un récit initiatique. Suggérer que, bien pris, cette épreuve pouvait devenir une opportunité, une chance de pouvoir enfin s’occuper de soi, et devenir une femme plus libre, plus indépendante, une nouvelle femme, avec ou sans homme. 50 ans peut devenir l’âge où tout recommence, l’âge de tous les possibles. Au final, c’est un message d’espoir pour toutes les femmes, quelque soit leur âge, mais aussi pour les hommes. En transformant les épreuves, on peut s’épanouir. Il n’y pas d’âge pour conquérir son bonheur. »

Bernard Jeanjean

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : 50 ans, ma nouvelle adolescence

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment