William Kentridge

1
2
3
4
5



+ d’infos

Prochainement à l’affiche

Le Retour d'Ulysse dans sa patrie jusqu'à 15% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Opéra Royal de Versailles Versailles | du 18 au 19 avril 2019 | Durée : 1h40
MUSIQUE & DANSE, En langue étrangère, Marionnette, Musique classique, Opéra, Sélection Evénement, Sélection Musique
RESERVER

À partir de 79,50 € au lieu de 93 €

 

Anciennement à l’affiche

Ubu and the Truth Commission

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Parc de la Villette - Grande Halle Paris | du 24 novembre au 13 décembre 2015 | Durée : 1h30
CONTEMPORAIN, Afrique du Sud, Coups de coeur, Marionnette, Pièce historique

Spectacle terminé depuis le 13 décembre 2015

 

William Kentridge

Artiste sud-africain de renom, William Kentridge est à la fois plasticien, cinéaste et metteur en scène de théâtre et d’opéra.

Depuis sa participation à la Documenta de Kassel en 1997, le travail de William Kentridge est exposé dans de nombreux musées et galeries de par le monde. En 1998, une exposition lui est consacrée au Palais des beaux-arts de Bruxelles puis un peu partout en Europe. En 2001, une grande rétrospective de son travail voit le jour à Washington puis dans d’autres villes des Etats-Unis ainsi qu’en Afrique du Sud et en 2004, est organisée une autre exposition pour le Castello di Rivoli à Turin qui tourne ensuite dans d’autres musées en Europe, au Canada, en Australie et en Afrique du Sud.

En 2002, son théâtre d’ombres Confessions of Zeno est sélectionné pour La Documenta et, en 2005, c’est son installation 7 fragments for George Méliès, Day for Night and Journey to the Moon qui est présentée à la Biennale de Venise. En 2005, il signe la mise en scène de La Flûte enchantée, dont la première a lieu au Théâtre Royal de la Monnaie de Bruxelles, et qui part ensuite en tournée à New York, à Naples, à Johannesburg, au Festival d’Aix-en-Provence, à la Scala de Milan.

En 2009 est lancée à San Francisco l’exposition William Kentridge : 5 Themes qui part ensuite au Texas, en Floride, au MoMA à New York avant de parcourir le monde : le Jeu de Paume à Paris, l’Albertina de Vienne, Jérusalem et Melbourne.

Au MoMA à New York, l’exposition coïncide avec la production, au Metropolitan Opera, de sa production du Nez de Chostakovitch, reprise en 2011 au festival d’Aix où elle remporte un grand succès critique et à l’Opéra de Lyon, puis à nouveau au Met en 2013.

En 2009 s’ouvre également une grande exposition à Kyoto qui gagne ensuite Tokyo et Hiroshima.

En 2010, le Musée du Louvre présente Carnets d’Égypte, un projet que William Kentridge conçoit spécialement pour le département égyptien.

William Kentridge est docteur honoraire de nombreuses universités de par le monde. Il reçoit le prix Carnegie au Carnegie International 1999, le Goslar Kaisserring en 2003 et le prix Kokoschka en 2008. En novembre 2010, on lui remet le prix de Kyoto pour l’ensemble de son oeuvre artistique et philosophique.

En 2011, il est nommé membre honoraire de l’Académie des arts et lettres et obtient le titre de Docteur honoris causa en littérature de l’Université de Londres.

En 2012, il présente l’exposition The Refusal of time à la dOCUMENTA 13 de Kassel puis l’opéra Refuse the Hour au Festival d’Avignon. Il est élu membre de la Société américaine de philosophie, à l’Académie américaine des arts et des lettres. Il est également lauréat du prix Dan-David de l’université de Tel Aviv.

Avis du public : William Kentridge

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS