Stéphane Titeca

1
2
3
4
5



+ d’infos

Actuellement à l’affiche : Stéphane Titeca

Kean jusqu'à 33% de réduction

1
2
3
4
5
  • 36 avis
Théâtre de l'Atelier Paris | du 05 novembre 2019 au 05 janvier 2020 | Durée : 1h55
CLASSIQUE, Coups de coeur, Biopic
RESERVER

À partir de 16,50 € au lieu de 24,50 €

 

Anciennement à l’affiche

Kean

1
2
3
4
5
  • 36 avis
Théâtre de l'Œuvre Paris | du 09 mai au 27 juillet 2019 | Durée : 1h55
CLASSIQUE, Coups de coeur, Biopic

Spectacle terminé depuis le 27 juillet 2019

 

Stéphane Titeca

Il est né à Tours le 16 décembre 1972

A l'âge de sept ans, en sortant de la Comédie Française, il se découvre une passion pour le théâtre qui le dévore encore. Après avoir erré dans les divers ateliers de Tours, il entre au Conservatoire National de Région. Puis, il rencontre au hasard d'un stage Jean Laurent Cochet qui le convint de le rejoindre à Paris. Resté deux ans au cours Cochet, il y apprend toutes les ficelles et subtilités du jeu, ce qui lui permet de les retranscrire dans ses pièces. Car très tôt l'écriture s'impose dans sa vie, ne lui laissant pas le choix… Alors il écrit, avec bonheur et passion, à la fois fainéant et boulimique de travail, il multiplie les sujets et les personnages, si bien qu'à un peu plus de 30 ans, il a derrière lui plus de 1000 pages et 13 pièces à son actif. Tout en traînant les pieds... Il confesse des dizaines d'idées de pièces vaguement jetées sur le papier... Enfants mort-nés lâchement abandonnés..

Auteur de comédies avant tout, il s’aventure par deux fois sur le terrain de la comédie dramatique avec La Liste (2002) et Et si hier c’était demain… (2000). Abordant tour à tour le sujet de la maladie et de l'occupation. D’une manière générale, même derrière ses comédies les plus débridées, il tente de donner un sens et donner à réfléchir au delà du rire.

Il croit en un théâtre populaire au sens noble du terme : qui est accessible à tous tout en restant de qualité.

Il ne confesse qu'un seul but : écrire au moins 34 pièces avant sa mort et quand on lui demande pourquoi, il répond en souriant " Puisque je ne peux pas battre Molière sur la qualité, je l'aurais sur la quantité ! " 

Avis du public : Stéphane Titeca

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS