Prochainement à l’affiche

Trilogie des secrets : Intégrale jusqu'à 8% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Colline (Théâtre National) Paris | du 02 au 17 mai 2020
CONTEMPORAIN
RESERVER

À partir de 39 €

Trilogie des secrets : Al Atlal - Chant pour ma mère jusqu'à 15% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Colline (Théâtre National) Paris | du 28 avril au 12 mai 2020 | Durée : 1 heure
MUSIQUE & DANSE
RESERVER

À partir de 16,50 €

 

Anciennement à l’affiche

Une bête ordinaire

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Déchargeurs Paris | du 05 au 30 novembre 2019 | Durée : 1 heure
CONTEMPORAIN

Spectacle terminé depuis le 30 novembre 2019

 

Norah Krief

Comédienne, Norah Krief travaille avec Philippe Minyana, François Rancillac, Éric Lacascade, Guy Alloucherie, Florence Giorgetti, Jean-François Sivadier, David Lescot, Valère Novarina. En 2005, elle obtient le Molière du meilleur second rôle pour Hedda Gabbler mis en scène par Éric Lacascade. Elle sera encore nommée aux Molières en 2008 et 2010.

Norah Krief découvre le plaisir de chanter en croisant la route de Yann-Joël Collin pour la création au festival d’Avignon du Henri IV de Shakespeare. Dès lors, le chant occupera une place aussi importante que celle du théâtre. Elle constitue un groupe de musiciens (un bassiste, un batteur/accordéoniste, un pianiste-compositeur - Frédéric Fresson) groupe avec lequel elle réalise le disque Les Sonnets d’après Shakespeare, aboutissement d’une tournée de cent vingt représentations, dont le festival d’Avignon et le Théâtre de la Ville (2002 – 2004). Lorsque son chemin croise celui de François Morel, elle lui propose de lui écrire des chansons qui lui ressemblent. De cette collaboration naîtra La Tête ailleurs (2004–2006), deuxième récital et deuxième disque avec ses fidèles musiciens.

Membre du Collectif artistique de La Comédie de Valence depuis 2010, elle participe aux créations du Collectif. En 2014, elle crée une nouvelle version des Sonnets de Shakespeare sous la direction artistique de Richard Brunel au Théâtre de la Bastille. Elle part également en tournée avec Le Malade imaginaire mis en scène par Michel Didym, Revue rouge sous la direction artistique d’Éric Lacascade et Phèdre(s) mis en scène par Krzysztof Warlikowski, créé à l’Odéon, Théâtre de l’Europe.

Avis du public : Norah Krief

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS