Actuellement à l’affiche : Marion Bierry

Marie-Antoinette jusqu'à 37% de réduction

1
2
3
4
5
  • 4 avis
Théâtre de Poche-Montparnasse Paris | du 05 septembre 2019 au 09 janvier 2020 | Durée : 1h20
CONTEMPORAIN, Biopic, Pièce historique
RESERVER

À partir de 21 € au lieu de 33,50 €

 

Anciennement à l’affiche

Robert le Diable Cabaret Desnos

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre de Poche-Montparnasse Paris | du 19 octobre 2015 au 18 janvier 2016 | Durée : 1h20
CONTEMPORAIN, MUSIQUE & DANSE, Cabaret

Spectacle terminé depuis le 18 janvier 2016

 

Marion Bierry

Marion Bierry est reçue au Max Reinhardt Seminar à Vienne à l’unanimité du jury. Elle a joué et tourné avec Andrzej Wajda, Ernst Lauscher, Werner Düggelin, Jean Rougerie, Claude Yersin, Andreas Gruber, Guy Jorré, Simone Benmussa, Étienne Bierry, René Loyon, François Rossini, Claus Peter Witt, Françoise Petit. En 1989, elle reçoit le prix de la révélation théâtrale de l’année du Syndicat de la critique, une nomination aux Molières dans la même catégorie, le prix Jean-Jacques-Gautier et le prix Charles-Oulmont de la Fondation de France pour le Journal d’une petite fille de Hermine von Hug-Hellmuth, mis en scène par Pierre Tabard.

Elle a notamment mis en scène au Théâtre de Poche-Montparnasse Après la pluie de Sergi Belbel (premières représentations en France, Molière du meilleur spectacle comique et nommée meilleure pièce de création), La Tectonique des nuages de José Rivera (premières représentations en France), La Cuisine d’Elvis de Lee Hall (première pièce de l’auteur créée en France), Portraits de famille de Denise Bonal (Molière du meilleur auteur dont trois nominations), L’Ecornifleur de Jules Renard (nomination aux Molières pour la mise en scène) et son premier spectacle Vingt-quatre heures de la vie d’une femme de Stefan Zweig, créé en 1990 avec Catherine Rich, repris pour la saison 2009-2010 au Théâtre Montparnasse.

Elle a également mis en scène Les Peintres au charbon de Lee Hall au Théâtre du Passage à Neuchâtel et à Paris à l’Artistic-Athévains (premières représentations en France), Horace de Corneille au Théâtre de l’OEuvre (quatre nominations aux Molières dont meilleur spectacle du répertoire), L’Aiglon d’Edmond Rostand au Trianon, L’Illusion comique de Corneille au Théâtre de Poche-Montparnasse et au Théâtre Hébertot (nominations aux Molières pour la mise en scène et le meilleur spectacle du théâtre privé).

Elle a traduit et mis en scène La Ronde d’Arthur Schnitzler, créée à Paris au Théâtre de Poche-Montparnasse, repris au Théâtre du Girasole dans le cadre du Festival d’Avignon Off 2011. Marion Bierry a reçu le prix de la mise en scène de la SACD 2010 pour l’ensemble de ses créations.

En 2014, elle monte Le Legs de Marivaux au Théâtre de Poche-Montparnasse. En 2015, elle monte à Munich au Teamteater Le Prénom de Matthieu Delaporte et Alexandre de la Patellière et en 2016, Le Dieu du carnage de Yasmina Reza.

Avis du public : Marion Bierry

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS