Hélène Vincent

1
2
3
4
5



+ d’infos

Prochainement à l’affiche

Baby jusqu'à 33% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre de l'Atelier Paris | du 19 janvier au 13 mai 2018
CONTEMPORAIN, Comédie dramatique, Tête d'affiche
RESERVER

À partir de 22,50 €

 

Anciennement à l’affiche

Ita L. Née Goldfeld

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Petit Saint-Martin Paris | du 05 février au 06 avril 2013
CONTEMPORAIN, Coups de coeur

Spectacle terminé depuis le 06 avril 2013

 

Hélène Vincent

  • Formation

Hélène Vincent a participé dès le début des années soixante à plusieurs expériences essentielles du théâtre public en France : la Compagnie de Patrice Chéreau du Lycée Louis-le-Grand au Théâtre de Sartrouville, le Théâtre de l'Espérance de Jean Jourdheuil et Jean-Pierre Vincent, le TNS de Jean-Pierre Vincent, le Théâtre de Genneviellier de Bernard Sobel, la Comédie de Caen de Michel Dubois et Claude Yersin, les fédérés d'Olivier Perrin, Jean-Louis Hourdin et Jean-Paul Wenzel.

  • Au théâtre

Au Nouveau Théâtre d'Angers, elle a joué en 1986 dans Jours de vogue de Marieluise Fleisser, mise en scène d'Agnès Laurent ; Père d'August Strinberg, mise en scène de Claude Yersin ; Molly Bloom de James Joyce, mise en scène de Jean-Michel Dupuis. Elle a aussi animé trois Ateliers de formation : sur Marieluise Fleisser en 1987, Les cahiers de doléances du Tiers-Etat en 1988 et Ödön von Horvath et Bertolt Brecht en 1989.

Metteur en scène, elle a créé en France Franziska de Frank Wedekind au TNS en collaboration avec Agnès Laurent. Elle a également mis en scène La star des oublis d'Ivane Daoudi au Petit Odéon, en collaboration avec Jean-Louis Hourdin, La mort de Danton de Georg Büchner au TEP, La nuit d'Irlande de Bruno Bayen au Festival d'Avignon, L'intervention de Victor Hugo au Nouveau Théâtre d'Angers.

Pour la CRAC Compagnie, elle a mis en scène Le système Ribadier de Georges Feydeau, Une maison de poupée de Ibsen (pièces créées à Nantes et jouées en tournée nationale).

En 1998, elle a présenté La nuit des rois de Shakespeare au Théâtre de la Criée à Marseille ; ce spectacle a été repris au Théâtre de la Ville à Paris et en tournée nationale.

Elle a écrit et mis en scène aux rencontres d'Hérisson Une jeunesse en Allemagne pour les élèves du Théâtre National de Bretagne, d'après les textes de Marieluise Fleisser, Ödön von Horvath, Frank Wedekind, Ferencz Molnar et Arthur Schnitzler.

En 2010, elle joue dans Alexandra David-Néel, Mon Tibet de Michel Lengliney, m.e.s par Didier Long et dans Don Quichotte de Cervantès, m.e.s par Christian Schiaretti.

En 2013, elle met en scène et joue dans Ita L. née Goldfeld d'Éric Zanettacci.

  • Au cinéma

Au cinéma, elle a été l'interprète de Madame Lequesnoy dans La vie est un long fleuve tranquille d'Etienne Chatillez, rôle pour lequel elle reçut un César en 1989. Depuis, elle a tourné notamment dans J'embrasse pas d'André Téchiné, Bleu de K. Kieslowski, Des feux mal éteints de Serge Moati, Bernie d'Albert Dupontel, Ma vie en rose d'Alain Berliner et dans Quelques heures de printemps de Stéphane Brizé...

  • À la télévision

A la télévision, on l'a vue dans La rivière espérance et Le comte de Monte-Cristo, réalisations de Josée Dayan, Les filles du maître de Chai, réalisation de François Luciani.

Avis du public : Hélène Vincent

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS