Gwénaël Morin

1
2
3
4
5



+ d’infos

Prochainement à l’affiche

Gwenaël Morin - Uneo uplusi eurstragé dies

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Cartoucherie - Atelier de Paris - Carolyn Carlson Paris | du 09 au 12 octobre 2019
CLASSIQUE, Festival d'Automne à Paris, Tragédie
RESERVER

À partir de 16,50 €

 

Anciennement à l’affiche

Antiteatre (intégrale)

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre de la Bastille Paris | du 18 septembre au 13 octobre 2013 | Durée : 6h environ, entractes inclus
CONTEMPORAIN, Coups de coeur

Spectacle terminé depuis le 13 octobre 2013

 

Gwénaël Morin

Gwenaël Morin est né à Toulon en 1969. Il suit une formation d’architecte et à l’issue de ses études, il devient l’assistant de Michel Raskine de 1996 à 1999. Parallèlement, il fait deux mises en scène : Débite ! (allez vas-y) d’après Fin août d’Arthur Adamov et Pareil Pas Pareil avec des dialogues d’amours extraits de films de Jean-Luc Godard. En 1999, le théâtre Les Ateliers à Lyon l’accueille en résidence. Il y monte Stéréo, un diptyque avec Actes sans paroles et Paroles et musique de Samuel Beckett et Théâtre normal, une proposition de création collective. En 2001, la Comédie de Valence lui commande une mise en scène de Mademoiselle Julie d’August Strindberg. En 2003, il crée Voyage à la lune de Federico Garcia Lorca à la Villa Gillet dans le cadre du festival Les Intranquilles 2003.

Gwenaël Morin poursuit alors son travail autour du théâtre de Federico Garcia Lorca et met en scène Comédie sans titre. Il s’essaie à la vidéo et présente un montage filmique : Anéantis movie/Blasted Film à partir de la pièce Anéantis de Sarah Kane, performance projetée aux Subsistances à Lyon. Plus récemment, il met en scène Guillaume Tell d’après l’oeuvre de Friedrich von Schiller, Les Justes de Albert Camus (Théâtre de la Bastille, 2009). En 2009, dans le cadre du théâtre permanent aux Laboratoires d’Aubervilliers, il met en scène successivement Tartuffe d’après Tartuffe de Molière (Théâtre de la Bastille, 2010), Bérénice d’après Bérénice de Racine (Théâtre de la Bastille, 2011), Antigone d’après Antigone de Sophocle, Hamlet d’après Hamlet de William Shakespeare, Woyzeck d’après Woyzeck de Georg Büchner, présenté également au Théâtre de la Bastille en mars 2010.

Il travaille à la création de Plus près de la division de joie à partir de l’album Closer de Joy division (création en juin 2011 au Théâtre de la Cité dans le cadre de week-end de la Cité), d’Introspection de Peter Handke et de Village en flamme de Rainer Werner Fassbinder. Il crée Antiteatre d'après quatre pièces de Rainer Werner Fassbinder en septembre 2013.

Il est directeur du théâtre du Point du Jour à Lyon depuis janvier 2013.

Avis du public : Gwénaël Morin

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS