Cindy Van Acker

1
2
3
4
5



+ d’infos

Anciennement à l’affiche

Cindy Van Acker - Zaoum

1
2
3
4
5
  • 0 avis
MC93 Bobigny | du 01 au 02 juin 2018 | Durée : 1 heure
MUSIQUE & DANSE, Danse contemporaine, Rencontres Chorégraphiques de Seine-St-Denis

Spectacle terminé depuis le 02 juin 2018

 

Cindy Van Acker

Née aux États-Unis, Cindy Van Acker se forme, entre 1983 et 1989, à l’école de danse d’Anvers sous la direction de Jos Brabants. Elle est engagée par le Ballet Royal des Flandres et, en 1991 par le Grand Théâtre de Genève.

Elle est ensuite interprète de Philippe Saire, Laura Tanner, Noemi Lapzeson, Estelle Héritier et Myriam Gourfink, à qui elle dédie Pneuma 02 :05. Elle crée ses propres pièces dès 1994 et démarre véritablement une carrière internationale avec Corps 00 :00, en 2002.

En 2001, elle danse dans Made in Switzerland, création de Estelle Héritier, présentée aux Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine-Saint-Denis 2002 et dans Marine et Rare de Myriam Gourfink.

A partir de 1995, elle présente également ses propres créations : Sans fard, en collaboration avec Grégoire Baer (1995), Quotidien démuni (1995), Bon Marché, création collective avec la Cie Honey & Milk (1996), J’aimerais tuer avant de mourir et Subver-cité (1998), Corps 00 :00 (2003).

Romeo Castellucci l’invite ensuite à créer la chorégraphie de sa création Inferno de Dante, pour le Festival d’Avignon 2008 et pour Parsifal en 2011. En 2006, elle crée Puits en collaboration avec Vincent Barras et Jacques Demierre. Elle présente au Théâtre du Grütli à Genève, le trio de femmes, Kernel, collaboration inédite avec le finlandais Mika Vainio, du groupe Pan Sonic, qui se prolonge en 2008 avec la création du solo Lanx au Festival Electron, et en 2009 avec les solos Nixe et Obtus. Obvie, Antre et Nodal complètent cette série de six solos. En 2010, elle crée le solo Monoloog et est conviée par Mathieu Bertholet, metteur en scène associé au théâtre du Grütli, à chorégraphier pour lui un solo. Cette collaboration se poursuit dans le cadre du Sujet à vif au Festival d’Avignon 2010 avec Rosa seulement, pièce écrite et mise en scène par Mathieu Bertholet, dont elle signe la chorégraphie. Lors de la même édition, elle présente Lanx, Obvie, Nixe et Obtus. En 2011, elle crée Diffraction. En 2012, elle conçoit avec Victor Roy le projet Score Conductor, exposant et matérialisant en objets visuels ses partitions chorégraphiques.

À l’initiative de Michèle Pralong, le livre Partituurstructuur paraît aux éditions Héros-Limite.

Avis du public : Cindy Van Acker

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS