Vespro della Beata Vergina

1
2
3
4
5

Opéra Royal de Versailles , Versailles

Le 08 octobre 2017

MUSIQUE & DANSE

,

Concert

,

Musique classique

,

Sélection Musique

En 2010, 2014 et 2015, John Eliot Gardiner est venu présenter à Versailles ces vêpres dont il est, avec son Monteverdi Choir, l’interprète d’exception. Voici cette immense fresque sonore de retour, encore et toujours. A la Chapelle Royale.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 08 octobre 2017

 

Vespro della Beata Vergina

De

Claudio Monteverdi

Direction musicale

Sir John Eliot Gardiner

Avec

Krystian Adam

,

Alexander Ashworth

,

Francesca Aspromonte

,

Francesca Boncompagni

,

Gianluca Buratto

,

Robert Davies

,

Mariana Flores

,

Nicholas Mulroy

,

Andrew Tortise

Chapelle Royale

En 2010, John Eliot Gardiner est venu présenter à Versailles ces vêpres dont il est, avec son Monteverdi Choir, l’interprète d’exception. Voici cette immense fresque sonore de retour, encore et toujours.

En 1610, Monteverdi donne ses Vêpres pour la Vierge à Mantoue, avant de conquérir la Basilique Saint-Marc de Venise. C’est le premier grand chef-d’œuvre sacré du baroque. C’est resté l’une des œuvres phares du patrimoine musical universel. Succédant au génial Orfeo (1607), les Vêpres lui empruntent sa fanfare d’ouverture et positionnent Monteverdi comme le principal compositeur de son temps. Gardiner a dirigé cette œuvre pour la première fois en 1964, puis l’a enregistrée à deux reprises. C’est pour elle qu’il fonda le Monteverdi Choir, l’un des meilleurs chœurs au monde, avec lequel il a enregistré plus de 200 CD, et dirigé plus de 3 000 concerts, dont l’intégrale des Cantates de Bach en une seule année (en 2000, pour les 250 ans de la mort de Bach).

Sa réputation internationale l’amène aujourd’hui à diriger les plus grandes œuvres du répertoire lyrique (de Mozart à Bizet ou Verdi), mais il désire revenir à Monteverdi, sa source. Gardiner souhaite, à la Chapelle Royale, retrouver la spatialisation musicale qui caractérisait la musique vénitienne, en utilisant l’architecture spécifique et les différents niveaux de la Chapelle Royale de Versailles où, rappelons-le, les musiciens et chanteurs se tenaient sur la tribune au premier étage au-dessus de l’autel, autour de l’orgue, au même niveau que le balcon royal qui leur faisait face, et d’où le souverain écoutait les compositions de ses maîtres de Chapelle durant les offices.

La division en deux chœurs de l’œuvre de Monteverdi, mais aussi les nombreux dialogues musicaux et les effets d’écho, trouveront à Versailles un écrin architectural propice. Le concert des Vêpres donné à Versailles en 2010 a laissé un souvenir si intense, que nous avions proposé à John Eliot Gardiner que le concert de 2014 soit l’objet d’une captation vidéo. Un nouveau rendez-vous unique entre Gardiner, Monteverdi et Versailles.

Avec Monteverdi Choir, direction Sir John Eliot Gardiner
English Baroque Soloists
Les Pages du Centre de musique baroque de Versailles (direction artistique Olivier Schneebeli)

Avis du public : Vespro della Beata Vergina

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment