Touche pas à ma planète

1
2
3
4
5

Chaillot - Théâtre national de la Danse , Paris

Le 22 octobre 2004
Durée : 60 minutes

JEUNE PUBLIC

,

Coups de coeur

Tout public à partir de 5 ansLa planète va mal. Alertée par ses soeurs, les planètes voisines, la Terre observe de plus près le comportement dément des hommes, ses petits protégés qui ont perdu la raison et ne respectent plus les règles essentielles de la vie. Très en colère, elle menace de les faire disparaître… Ce spectacle en chansons pleines de poésie, d'ironie et d'humour est un hymne à la Terre et à la vie.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 22 octobre 2004

 

Touche pas à ma planète

De

Pierre Bluteau

,

Dominique Dimey

,

Bruno Laurent

Mise en scène

Gil Galliot

Avec

Dominique Dimey

Tout public à partir de 5 ans

Le spectacle
L’histoire
Une fable
La mise en scène

C’est à la vie et au respect de la planète que Dominique Dimey a choisi de consacrer son nouveau spectacle.

Vaste sujet, largement commenté et débattu, la protection de la planète est avant tout une question d’intelligence, de courage et de conviction. Ce sont ces notions qui sont traitées en chansons dans le spectacle avec humour, poésie et dérision. Sensible, empli d’émotions, Touche pas à ma planète ! est un hymne à la vie, un appel à l’exigence, à la conscience.

Pour réaliser ce projet ambitieux, Dominique Dimey a réuni une équipe artistique et associé un ensemble de partenaires convaincus et prêts à se mobiliser pour agir à travers ce spectacle et tout son environnement (disque, exposition, livre, animation pédagogique) vers le public familial et les enfants, dans une démarche de sensibilisation et d’éveil des responsabilités.

Haut de page

Après avoir évoqué la création de la planète dans une introduction musicale et visuelle, Dominique Dimey raconte comment la Terre, interpellée par ses sœurs les plus proches, la Lune, Mars et Jupiter, découvre la grande inquiétude qui gagne la galaxie depuis que les hommes, à qui elle a donné vie, ont perdu la tête. Ils menacent de polluer tout l’espace.

La Terre, perplexe, observe alors les hommes de plus près. Elle constate les dérapages de certains d’entre eux qui ont perdu le contrôle et ne suivent plus les règles élémentaires du respect de la vie. Au point que des mères, privées de ses bienfaits, ne peuvent plus nourrir leur enfant. La Terre se met dans une grande colère, menaçant les hommes d’un déluge.

Heureusement, il existe encore des jardiniers, des poètes pour transmettre aux enfants leur savoir, leur amour de la nature. Elle découvre alors de nombreux hommes qui plantent des arbres, l’aiment et agissent pour la protéger.

Ce périple de la Terre, ponctué de situations critiques, poétiques et humoristiques, est traité en musique à travers les douze chansons originales que Dominique Dimey interprète, accompagnée de quatre musiciens.

Haut de page

L’histoire du spectacle est racontée sous forme de fable. Ce parti pris permet à Dominique Dimey de traiter un sujet grave et profond, tout en préservant une distance, un recul. Elle use d’une certaine dérision tout en créant des images.

Ce choix sert très agréablement l’univers poétique de la chanteuse. La fable induit un discours à deux niveaux très distincts, le fond et la forme. Les enfants peuvent s’attacher plus facilement aux images, les plus grands saisissent l’engagement très critique de l’auteur.

Dominique Dimey crée un spectacle plein d’humour, de sensibilité et d’émotion, tout en portant un regard sans concession dans ses chansons. Un spectacle vivant et très mobilisateur.

Haut de page

Ce spectacle dure environ une heure dix minutes, il est d’abord « musical » et s’adresse avant toute chose au cœur et aux sens des spectateurs.
En premier lieu, il s’appuie sur le rythme, la musique et les voix. Celle de Dominique Dimey constitue le vecteur premier de l’émotion, mais elle s’accompagne très largement des voix complices des musiciens qui participent activement au récit.
La mise en scène donne un rythme soutenu, crée un univers poétique et apporte une certaine dimension humoristique.

Le spectacle propose un niveau de lecture très visuel, le beau et le spectaculaire doivent parler aux enfants au-delà des mots. Ces images sont celles de la vie, de la nature. Elles sont faites de très peu de choses et fortement soutenues par le travail sonore.

Haut de page

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Touche pas à ma planète

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment