Theatral Suspects

4 suspects, 1 inspecteur. Découvrez le coupable ! S'ils veulent se blanchir ils vont devoir trouver un alibi mais, surpris au saut du lit, ils n'ont pas eu le temps de préparer quoi que ce soit d'honnête. Une seule solution : improviser ! A vous de les faire parler !
  • À vous de mener l'enquête

Theatral Suspects : quand le public mène l'enquête !

Un meurtre à élucider, une foule de personnages suspects et une seule méthode : l'improvisation ! Inspecteur d'un soir, vous aurez pour mission de choisir 4 suspects principaux au travers de dépositions improvisées et de démasquer le coupable au travers d'une reconstitution finale. A vous de les faire parler... sur les thèmes de votre choix !

Un spectacle 100% improvisé, interactif et différent chaque soir, dans sa nouvelle version pour la 6ème saison ! Theatral Suspects : ça va vous changer de Derrick et Colombo !

Distribution en alternance.

  • Un spectacle 100% improvisé et interactif

Si l’« impro », comme on l’appelle couramment, est encore méconnue en France, elle est un art complètement démocratisé outre-Atlantique et constitue un véritable plus pour les humoristes. D’ailleurs, Gad Elmaleh et Djamel Debbouze ont longtemps pratiqué cette discipline avant de passer au one-man show. A niveau professionnel, l’impro dépasse largement le simple exercice de style.

Dans ce spectacle 100% improvisé, on ne connaît donc que la situation de départ : 4 suspects, 1 inspecteur. S'ils veulent se blanchir, les suspects vont devoir trouver un alibi, mais, surpris au saut du lit, ils n'ont pas eu le temps de préparer quoi que ce soit. Une seule solution : improviser !

Ce spectacle délirant ajoute une dimension supplémentaire au cabaret d’improvisation, grâce au fil conducteur de l’enquête, à une palette de catégories originales, et une animation particulièrement interactive entre le présentateur et le public, toujours mis à contribution durant ces 1h30 de dépositions.

Sélection d’avis du public

Vivement recommandé Par Emilie P. - 17 février 2020 à 08h51

Beau moment, un immense bravo à la troupe !! Des rires à gogo pendant 1h30. Un bon jeu avec le public. Le improman/woman sont tops ! Je recommande vivement, en famille, entre amis, entre amoureux, entre qui vous voulez mais juste allez y ! :-)

Drôle et frais Par Guillaume B. - 9 janvier 2017 à 09h37

De l'improvisation qui donne du baume au cœur, surtout un dimanche soir ! Les acteurs sont très bons. Le fonctionnement de la pièce les amènent dans des situations absurdes et hilarantes ! Je recommande

Synthèse des avis du public

5,0 / 5

Pour 2 Notes

100%
0%
0%
0%
0%

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

5 2 5
Vivement recommandé Par Emilie P. (1 avis) - 17 février 2020 à 08h51

Beau moment, un immense bravo à la troupe !! Des rires à gogo pendant 1h30. Un bon jeu avec le public. Le improman/woman sont tops ! Je recommande vivement, en famille, entre amis, entre amoureux, entre qui vous voulez mais juste allez y ! :-)

Drôle et frais Par Guillaume B. (1 avis) - 9 janvier 2017 à 09h37

De l'improvisation qui donne du baume au cœur, surtout un dimanche soir ! Les acteurs sont très bons. Le fonctionnement de la pièce les amènent dans des situations absurdes et hilarantes ! Je recommande

Informations pratiques

Théâtre de Dix Heures

36, boulevard de Clichy 75018 Paris

Accès handicapé (sous conditions) Bar Pigalle Salle climatisée Vestiaire
  • Métro : Pigalle à 110 m
  • Bus : Pigalle à 74 m, Blanche à 262 m
Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Théâtre de Dix Heures
36, boulevard de Clichy 75018 Paris
Spectacle terminé depuis le jeudi 7 mai 2015

Pourraient aussi vous intéresser

- 33%
Suspicions

Le Lieu

- 27%
Le Grand Showtime

Point-Virgule

- 37%
Compagnie Eux - Chaos

Studio des Champs-Elysées

- 35%
Pop Fiction

Apollo Comedy

- 27%
Elles improvisent

Théâtre Bo Saint-Martin

Spectacle terminé depuis le jeudi 7 mai 2015