Te prends pas la tête !

1
2
3
4
5

Théâtre Dunois , Paris

Du 23 janvier au 03 février 2019
Durée : 45 minutes

JEUNE PUBLIC

,

Primaire

Thierry Escarmant réunit la danse et le texte pour questionner le concept d’attention, les moyens de l’apprivoiser. Le danseur, sans cesse en train d’expérimenter sa propre concentration, teste des équilibres instables et périlleux. Dès 7 ans.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 11 €

Prix tous frais inclus


Promotions exclusives pour les adhérents
 

Photos & vidéos

Te prends pas la tête !

De

Stéphane Garin

Mise en scène

Thierry Escarmant

Avec

Fanny Avram

A partir de 7 ans.

Etre dans la lune, avoir la tête en l’air, bayer aux corneilles… Parfois, on se sent ailleurs, l’esprit divague. L’attention a tendance à bouger dans tous les sens, les neurones s’affolent. Alors se concentrer devient aussi difficile que de maintenir son équilibre sur une poutre.

Mais comment ça marche là-haut, dans le cerveau ? Attentif à tous les stimuli extérieurs, lui-même ne semble pas vraiment focalisé. Alors, qui décide de mes mouvements ? Est-ce moi, mes yeux ou mes membres ?

Thierry Escarmant réunit la danse et le texte pour questionner le concept d’attention, les moyens de l’apprivoiser. Le danseur, sans cesse en train d’expérimenter sa propre concentration teste des équilibres instables, périlleux.

Te prends pas la tête est un voyage entre l’intérieur de notre cerveau et son environnement extérieur. Librement inspirée des Petites bulles de l’attention du chercheur en neurosciences Jean-Philippe Lachaux, cette pièce nous invite sans donner de leçons à faire attention à l’attention.

Par la Cie Écrire un mouvement.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Te prends pas la tête !

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment