Si j'étais un arbre

1
2
3
4
5

Point-Virgule , Paris

Du 16 octobre 2000 au 27 février 2001

HUMOUR & CAFE THEATRE

Gauthier Fourcade se cherche partout ! Il s’est bien éclaté, mais maintenant il court après les morceaux. Il a beau savoir qu’il a la tête ailleurs, qu’il n’a pas les pieds sur terre, il ne parvient pas à se réunir, alors que justement, il voudrait s’offrir en cadeau à sa femme, pour so
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 27 février 2001

 

Si j'étais un arbre

De

Gauthier Fourcade

Mise en scène

Marc Gelas

Avec

Gauthier Fourcade

Gauthier Fourcade se cherche partout ! Il s’est bien éclaté, mais maintenant il court après les morceaux. Il a beau savoir qu’il a la tête ailleurs, qu’il n’a pas les pieds sur terre, il ne parvient pas à se réunir, alors que justement, il voudrait s’offrir en cadeau à sa femme, pour son anniversaire.

A travers une série de sketches, apparemment indépendants les uns des autres, nous allons suivre les étapes d’une recherche absurde, comique, parfois pathétique d’un homme tellement étourdi qu’il a tout perdu, y compris ses parents. Finalement, ne trouvant pas ses racines, il en vient à souhaiter être un arbre.

La presse

" La presse est unanime… " Pro-News

" D’un air de Petit Prince égaré sur une planète inconnue, Gauthier Fourcade avoue : " J’ai la tête ailleurs." Pas étonnant alors qu’il perde tout, y compris ses racines. Voire ses parents… Il tente donc de reconstituer "son arbre gêné par la logique"… Un univers surréaliste et tendre qui nous emmène dans un "ailleurs où on ne peut aller qu’en rêve". L’excellente mise en scène de Marc Gelas fait éclore aussi un talent de comédien jusqu’ici en bourgeon. " Michèle Bourcet –TELERAMA-

" (…) Tandis que ses pairs s’attellent à des sujets rebattus, souvent racoleurs, Fourcade, gêné par la logique, tout comme son arbre, nous délivre un spectacle loufoque, irrésistiblement drôle, jetant des ponts inédits entre ses mots et nos consciences avec la supériorité de l’imaginaire sur la raison. Le temps se fige. Les situations les plus ordinaires prennent des allures d’odyssées farfelues : elles ont pénétré la Fourcadie.(…) Avec une simplicité qui émerveille, une invention de tout instant et un jeu ( nettement enrichi), Gauthier Fourcade joue sur la mémoire, le signe, l’émotion, le précieux friselis de la vie. Révélation inattendue, très habilement épaulé à la mise en scène par Marc Gelas. " Myriem HAJOUI -A NOUS PARIS-

" (…)D’emblée, on peut s’imaginer le degré de folie de l’énergumène, puisqu’il arrive à quatre pattes…, mais on ne s’attend tout de même pas aux crises de rire qu’il va nous infliger.(…) Tant d’humour et, parfois aussi, de poésie ne peuvent pas laisser indifférents les adeptes d’un genre qui n’est pas sans rappeler celui d’un certain Raymond DEVOS , expert lui aussi dans l’art de pousser les raisonnements à l’absurde. Au risque de déclencher les fous rires de ses contemporains. (…) " FlorenceRUZE -Le PARISIEN-

" Gauthier Fourcade est un être bien étrange mais surtout un comique atypique, cosmique. Il jongle avec les mots, les expressions françaises, les tordant dans tous les sens jusqu’à leur trouver une signification des plus poétique. L’auteur ne ressemble à personne. Gauthier fait du Fourcade. (…) Impossible à qualifier de one-man-show. Gautier Fourcade ne fait pas de show, il fait de la poésie, de la philosophie, de l’humour à la façon de Raymond Devos." Joan AMZALLAG -LE MONDE - le site

" (…)Dans la lignée des grands one-man-show, Gauthier Fourcade se distingue par une présence originale(…) un humour poétique et une merveilleuse générosité(…) Il offre ainsi à son public, son imaginaire, ses rêves et ses visions même cauchemardesques. Il est désopilant dans ses réveils difficiles, ayant l’air décoiffé au naturel il n’en est que plus crédible. Finalement, il finit par retrouver ses racines, ses ancêtres haut perchés, et lui-même dans les branches de son arbre : gênes et logique ! Ici, on ne fait pas que rigoler. On sourit aussi. On pense à ceux qu’on aime et qu’on a aimés. " Anne-Cécile DELAMADE - Campus Magazine

" (…)Gauthier Fourcade est un drôle d’énergumène, intello candide, le regard dans les étoiles. Irrésistible. Son inspiration se rattache un brin au grand Raymond Devos, mais il sait être brillamment lui-même, quoi qu’il en dise ! " Marie JOCHER -CÔTE FEMME-

"  Ce garçon atypique illuminera vos dimanches soirs avec un spectacle réjouissant, charmant, émouvant, mais surtout très drôle(…) Les sujets de ses sketches sont hétéroclites et pourtant le tout ne souffre d’aucun défaut d’incohérence. Notre homme retombe toujours sur ses pattes avec une facilité déconcertante, si bien qu’on se demande si cet être venu d’ailleurs n’est pas ce que l’on appelle communément un génie.(…) Un personnage hors du commun, touchant, à découvrir au plus vite. " Jean-Vincent HOLEINDRE -PARIS PANAME-

" Le POINT VIRGULE fait salle comble ce soir. Un comique déboule sur la scène, un grand brun aux chaussettes rouges rampe jusqu’à vous. Mais que fait-il donc le bougre ? Aurait-il perdu ses lunettes ou son texte ? Non, il se cherche pour s’offrir à sa femme. Tête ailleurs, rythme de folie, il nous entraîne dans sa quête parfois pathétique, toujours drôle. (…) Joueur de mots, de songes, d’oublis, il a la grâce d’un Raymond Devos. A la frontière de l’absurde, le lexique est son illogique jardin. Il sera ravi de vous y convier dans un authentique et raffiné voyage au pays du rire. " -METROPOLIS Magazine-

" Avec sa tête de Pierrot lunaire, Gauthier Fourcade nous offre un magnifique voyage sur une planète nichée aux confins de l’imaginaire et du rationnel, dont l’épicentre serait l’amour. (…) Poétique, aussi tendre que loufoque, ce spectacle est très drôlissime, laissant dans les têtes et les cœurs une multitude d’émotions régénérantes. Chapeau bas à l’auteur et comédien, Gauthier Fourcade, et à son metteur en scène, Marc Gelas ! "   Caroline Fabre -PARIS BOUM BOUM

" Voilà un humoriste intelligent, qui jongle et joue avec les mots, à travers des sketches drôles, fous, tendres et absurdes.(…) Il est plus difficile de provoquer le rire avec de l’absurde qu’avec de bons gros pavés. Fourcade réussit cela. Alors bien sûr, on se sent forcément plus intelligent. " Carolina Wolfzahn- L’ARCHE

" (…) le public fait un beau voyage. Un voyage au pays des mots que Gauthier Foucade sait auréoler d’images poétiques. Un voyage au pays des rêves, des souvenirs… Ce Pierrot lunaire a des dons de conteur extraordinaire. Il vous emmène au pays de ses ancêtres, pour grimper sur " son arbre gêné par la logique ". C’est simple, beau, déroutant parfois, captivant et revigorant toujours. " -OUEST France-

" (…) un festival de jeu de mots, d’histoires tendres et drôles, de poésie, et un immense bonheur pour ce public à ce spectacle raffiné. " -Le Maine Libre-

" Tour à tour grave, tendre, cynique ou nostalgique, Gauthier Fourcade se cherche, s’endort, se réveille, et finalement se trouve ! La part faite au rêve est belle(…) l’absurde flirte avec les évidences dans un joli cocktail de lumière, de musique et de silence très à propos dans le long cortège des mots déliés à plaisir.  " -République du Centre-

" Gauthier Fourcade bâtit son spectacle autour d’un thème universel : la quête récurrente de nous-même. Pierrot ébourriffé, il s’est perdu, preuve qu’il a vécu, mais en a une conscience plus prégnante que le commun des mortels. (…) Précision : c’est drôle… Vrai poète, Fourcade trempe sa plume dans le ciel pour y rester, à jamais, accroché. C’est léger, aérien et ça ne ressemble à rien de déjà répertorié. " -La Provence- Avignon 2000

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Si j'étais un arbre

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment