Rocio Molina - Grito Pelao

1
2
3
4
5

Chaillot - Théâtre national de la Danse , Paris

Du 09 au 11 octobre 2018
Durée : 1h30

MUSIQUE & DANSE

,

Coups de coeur

,

Danses latines

,

Musiques latines

,

Sélection Danse

,

Sélection Evénement

Rocío Molina donne un spectacle rare, immersion dans son désir d’enfant, mais aussi dans un entrelacs de relations qui sont l’occasion d’une réflexion sur la maternité. Elle est accompagnée par sa mère, Lola Cruz, et la chanteuse Sílvia Pérez Cruz. Spectacle en espagnol surtitré en français.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 45,50 €

Prix tous frais inclus


 

Photos & vidéos

Rocio Molina - Grito Pelao

Chorégraphie

Rocío Molina

Avec

Lola Cruz

,

Carlos Garate

,

Rocío Molina

,

Carlos Montfort

,

Silvia Perez-Cruz

,

José Manuel Ramos

,

Eduardo Trassierra

Spectacle en espagnol surtitré en français.

Fidèle de Chaillot dont elle est artiste associée, Rocío Molina illuminera cette saison de sa présence irradiante. Une immersion dans son désir d’enfant, mais aussi dans un entrelacs de relations qui sont l’occasion d’une réflexion sur la maternité.

Trois femmes sur scène. Grito Pelao n’est pas seulement l’union de Rocío Molina et de Sílvia Pérez Cruz, chanteuse qui, à chaque chanson, dévoile un nouveau timbre. Ces deux femmes encore jeunes sont déjà presque des légendes, mais le défi majeur de la pièce ne relève pas de leurs savoirs ou de leur simple cohabitation sur scène. Les deux artistes, liées dans une complicité atavique, instinctive, ont décidé de larguer les amarres pour pénétrer dans un espace inconnu qui irrémédiablement les attire.

Rocío Molina transforme son corps, sa façon de danser. Elle, dont le travail a toujours trouvé sa source dans la puissance pure, dévouée, extrême, semble à présent chercher une autre forme de sagesse, liée au désir d’être mère. Dans ce voyage, elle est suivie par Sílvia Pérez Cruz, généreuse, qui cherche avec elle, l’épaule, elle aussi plongée dans ce puissant espace d’écoute et de désir. Un espace au sein duquel les deux artistes auscultent jusqu’au dernier souffle la structure profonde du féminin.

Rocío Molina a eu l’idée d’inviter sa mère sur scène : Lola Cruz. La mère à qui l’on fait des reproches et dont on a besoin, la mère qui a forcément été fille de, et qui serait capable de tout donner.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Rocio Molina - Grito Pelao

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment