Petites barbaries ordinaires

1
2
3
4
5

Théâtre-Studio à Alfortville , Alfortville

Du 24 au 29 juin 2005

CONTEMPORAIN

Ecrits à partir de la figure d’Antigone, ces deux textes se répondent et exposent l’affirmation d’une conscience soumise à la discipline de son propre engagement.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 29 juin 2005

 

Petites barbaries ordinaires

De

Dieudonné Niangouna

,

Véronique Vellard

Mise en scène

Véronique Vellard

Avec

Juliette Croizat

,

Sébastien Gastine

,

Jean-Paul Mura

,

Audrey Neveu

,

Julien Parent

,

Régine Trieau

A partir de la figure d’Antigone, le spectacle allie deux écritures contemporaines autour des mêmes consignes : écrire une forme courte pour un chœur de sept acteurs et actrices. Laisser ces deux textes se répondrent d’un continent à l’autre. Laisser le pont se construire par les échos des anciens : Sophocle, Hölderlin, Brecht, Sylvain M’Bemba.

Faire le pari de laisser ces deux écritures s’entrechoquer. Laisser les langues jouer et travailler à la manière des pièces de bois d’une machine infernale. Traiter le chœur comme la représentation d’une communauté égarée, où la parole est parfois polyphonique et parfois isolée à force de singularité. Jouer du malentendu masculin féminin comme on jouerait du malentendu d’être au monde. Chanter alors l’expérience d’être, comme si accoler le « dire » et le « faire » restait l’expérience ultime à tenter.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Petites barbaries ordinaires

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment