Musique de chambre - Quatuor Belcea

1
2
3
4
5

Théâtre des Champs-Elysées , Paris

Le 24 mai 2022

MUSIQUE & DANSE

,

Musique classique

Le Quatuor Belcea pour l’un des chefs-d’œuvre du répertoire chambriste de Schubert.

Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 29,50 €

Prix tous frais inclus


Consignes sanitaires
Les théâtres appliquent les directives sanitaires actuelles qui comprennent la possible présentation à l'entrée en salle d'un pass sanitaire valide. Merci de respecter les gestes barrières et de vous munir d’un masque dont le port est obligatoire.
 

Musique de chambre - Quatuor Belcea

De

Dimitri Chostakovitch

,

Franz Schubert

  • Le Quatuor Belcea

La Jeune Fille : « Disparais, odieux squelette ! Et ne me touche pas ».
La Mort : « Donne-moi la main douce et belle créature. Laisse-toi faire ! N’aie pas peur. Viens doucement dormir dans mes bras ».

La musique du Lied que Schubert tire en 1817 des vers de Matthias Claudius ressert comme thème à varier de l’Andante con moto du Quatuor en ré mineur composé en 1824 pour « se frayer un chemin vers la symphonie ». Le compositeur lui-même lutte alors contre la Faucheuse – comprenez : la syphilis qui le ronge.

Avec leur mécanique de haute précision, leur amour du détail et la densité rugissante qu’ils savent mettre au drame, les Belcea devraient couper le souffle. Ils s’autorisent une infidélité au Viennois en milieu de programme, pour un autre 14e signé Chostakovitch (1973).

  • Le programme

Schubert Quatuor n° 12 op. posth. D. 703 « Quartettsatz » Chostakovitch Quatuor n° 14 op. 142
Schubert Quatuor n° 14 op. posth. D. 810 « La Jeune fille et la Mort »

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Musique de chambre - Quatuor Belcea

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment