Lysistrata - La grève du sexe

du 28 avril au 26 juin 2016
1h15

Lysistrata - La grève du sexe

Lysistrata : toute la modernité d’une comédie antique.
CLASSIQUE Terminé

Il était une fois la grève du sexe, ou comment des princesses partent en guerre pour la paix ! Lysistrata  : toute la modernité d’une comédie antique.
  • Combat politique

Il était une fois des princesses posant leur couronne à terre et chaussant leurs escarpins de combat, pour mettre fin aux guerres de territoires incessantes. Guidées par Lysistrata, elles se lancent dans une grève du sexe au grand désespoir de leurs époux.

Dévorées par le désir charnel, résisteront-elles aux tentatives de séduction de leurs hommes ?

Cette stratégie sera-t-elle suffisante pour peser sur les décisions politiques et influencer le sens de l’Histoire ?

Une comédie antique à l’humour déroutant, une mise en scène haute en couleur et en musique, un combat politique brûlant d’actualité, entrez dans le monde en“chanté” de Lysistrata.

  • Note d'intention

Ecrite il y a 2400 ans, cette comédie antique demeure d’une pertinence et d’une modernité surprenantes sur l’analyse des relations hommes/femmes et sur la place de ces femmes dans un système politique qui les exclue. Les propos sont, tour à tour, délibérément crus ou émouvants mais toujours actuels.

Cette grève du sexe imaginée par Aristophane a d’ailleurs été de nombreuses fois pratiquée par les femmes dans l'histoire et de par le monde, notamment dans les sociétés traditionnelles nigérianes et, beaucoup plus récemment, ces 30 dernières années (Colombie, Liberia, Naples, Kenya, Philippines ou encore au Togo et Kenya en 2012) pour contraindre leurs compagnons à des changements politiques ou sociétaux.

A l’heure où l’on voit la condition de la femme non seulement stagner, mais régresser de façon inquiétante dans certains pays/quartiers, à l’heure où l’on trouve sur les réseaux sociaux occidentaux des mouvements anti-féministes, menées par des femmes, à l’heure où l’on parle de la suppression de l’enseignement des langues mais aussi des cultures latines et grecques au collège, il nous a paru essentiel d’exhumer ce texte populaire qui, sans manichéisme et avec beaucoup d’humour, prouve qu’ Histoire ne rime pas toujours avec progrès.

La Compagnie Poupées Russes met en scène cette pièce hors de toute référence géographique et historique, dans un « ailleurs » qui nous est pourtant familier : celui du Conte.

Pourquoi ? Parce que les sujets abordés dépassent les différences de culture, de territoire ou d’époque. Parce que dans notre monde occidental qui se revendique égalitaire, certaines puissances cinématographiques continuent au travers de ces contes, à nourrir l’imaginaire des petites filles et des petits garçons.

Témoignage d’une certaine époque, ces grands classiques portent une représentation archaïque et conservatrice des relations homme/femme : injonction de virilité pour les hommes, quête absolue du prince charmant libérateur pour les femmes, référence patriarcale souveraine, désintérêt pour les questions de gouvernance du royaume etc.

Et alors que le conte se transmet de génération en génération, ces représentations perdurent. Parce qu’une princesse est définie par son statut et non ses actes. Et si c’était le contraire ?

Autrefois sujets de désirs, aujourd’hui simples administratrices de leur foyer, elles se rêveront désormais actrices de leurs destinées et de celle du Peuple. Y parviendront-elles ?

Sélection d’avis du public

Lysistrata Par Odette G. - 29 juillet 2022 à 22h42

J'adore cette pièce que j'ai jouée et que les femmes devraient revoir pour adopter à nouveau la même attitude par rapport au caractère belliqueux des hommes... D'ailleurs des femmes ont eu la même attitude pour obliger les hommes du village à mettre une pompe à eau dans leur village car elles étaient obligées à faire des kwms pieds nus sur les chemins caillouteux pour aller chercher l'eau ...

Une drole d'idée Par Abdellatif B. - 30 octobre 2015 à 09h44

Un peu surjoué, le décalage ne prends pas, trop de disparité entre les acteurs, un déséquilibre constant, on sent la fin du spectacle plus que deux représentations....La lassitude se fait ressentir...

Vive l'antique ! Par jipere - 11 octobre 2015 à 09h00

Allez voir cette pièce très moderne et pleine de joie de vivre.. On ne s'y ennuie pas ! J'ai été enjoué par l'interprétation.

surprenant! Par Atoumani O. - 1er septembre 2015 à 23h00

Une pièce surprenante! Un parti pris novateur pour cette comédie antique. Une mise en scène dynamique mêlant vraie moment de sincérité et de fantaisie. Des chants qui apporte un vrai plus et qui s'ancre parfaitement dans la pièce, comme à l'époque!

Synthèse des avis du public

4,3 / 5

Pour 6 Notes

50%
33%
17%
0%
0%

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

4 6 5
Lysistrata Par Odette G. (1 avis) - 29 juillet 2022 à 22h42

J'adore cette pièce que j'ai jouée et que les femmes devraient revoir pour adopter à nouveau la même attitude par rapport au caractère belliqueux des hommes... D'ailleurs des femmes ont eu la même attitude pour obliger les hommes du village à mettre une pompe à eau dans leur village car elles étaient obligées à faire des kwms pieds nus sur les chemins caillouteux pour aller chercher l'eau ...

Une drole d'idée Par Abdellatif B. (1 avis) - 30 octobre 2015 à 09h44

Un peu surjoué, le décalage ne prends pas, trop de disparité entre les acteurs, un déséquilibre constant, on sent la fin du spectacle plus que deux représentations....La lassitude se fait ressentir...

Vive l'antique ! Par jipere (29 avis) - 11 octobre 2015 à 09h00

Allez voir cette pièce très moderne et pleine de joie de vivre.. On ne s'y ennuie pas ! J'ai été enjoué par l'interprétation.

surprenant! Par Atoumani O. (1 avis) - 1er septembre 2015 à 23h00

Une pièce surprenante! Un parti pris novateur pour cette comédie antique. Une mise en scène dynamique mêlant vraie moment de sincérité et de fantaisie. Des chants qui apporte un vrai plus et qui s'ancre parfaitement dans la pièce, comme à l'époque!

Il était une fois une superbe pièce Par Tiffany O. (1 avis) - 1er septembre 2015 à 20h10

Un spectacle où se mêlent humour et poésie, modernité et texte antique, chants et princesses en révoltes. Un parti pris original qui sert le propos. J'ai adoré !

Drole, émouvant, enchanteur Par Jeremy V. (1 avis) - 1er septembre 2015 à 19h25

Voilà une pièce à double lecture pour un public de 7 à 77 ans! Et dire que cela a été écrit il y a 2500 (ou plutôt 2400 ans) ! Belle idée de mise en scène (chuuut...), ça joue, ça chante ça danse... peut être bien comme dans la Grèce d'Aristophane!

Informations pratiques

A la Folie Théâtre

6, rue de la Folie Méricourt 75011 Paris

Accès handicapé (sous conditions) Salle climatisée
  • Métro : Saint-Ambroise à 53 m, Richard-Lenoir à 279 m
  • Bus : Saint-Ambroise à 43 m, Popincourt à 272 m, Parmentier - République à 338 m
Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

A la Folie Théâtre
6, rue de la Folie Méricourt 75011 Paris
Spectacle terminé depuis le dimanche 26 juin 2016

Pourraient aussi vous intéresser

- 15%
Illusions perdues

Théâtre de l'Atelier

- 11%
Comme il vous plaira

Théâtre Hébertot

Le Voyage de Gulliver

Athénée Théâtre Louis-Jouvet

- 29%
Gargantua

Théâtre de Poche-Montparnasse

Spectacle terminé depuis le dimanche 26 juin 2016