Les confessions de Beethoven

Théâtre des Bouffes Parisiens , Paris

Du 28 au 29 mars 2022

CONTEMPORAIN

,

Biopic

,

Musique classique

,

Théâtre musical

Au crépuscule de sa vie, Ludwig van Beethoven se confie : il évoque ses rapports difficiles avec son père, sa misanthropie, les femmes de sa vie, ses illusions politiques, la tragédie de son neveu Karl et sa passion pour la musique qui lui a permis de surmonter son infirmité et de prendre sa revanche sur le sort... Le comédien Jean-François Balmer incarne Ludwig van Beethoven, accompagné au piano par Nicolas Chevereau qui interprète des morceaux choisis de Beethoven.

Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 29 mars 2022

 

Les confessions de Beethoven

De

Alexandre Najjar

Mise en scène

Françoise Petit

Avec

Jean-François Balmer

,

Nicolas Chevereau

Au crépuscule de sa vie, Ludwig van Beethoven se confie : il évoque ses rapports difficiles avec son père, sa misanthropie, les femmes de sa vie, ses illusions politiques, la tragédie de son neveu Karl et sa passion pour la musique qui lui a permis de surmonter son infirmité et de prendre sa revanche sur le sort... Des confessions édifiantes et touchantes qui nous révèlent la personnalité du grand compositeur et des pans méconnus de son existence.

Le comédien Jean-François Balmer incarne Ludwig van Beethoven, accompagné au piano par Nicolas Chevereau qui interprète des morceaux choisis de Beethoven.

Né à Beyrouth en 1967, Alexandre Najjar est l’auteur d’une trentaine de livres traduits dans douze langues. Avocat, responsable de L'Orient littéraire, il a obtenu le Grand prix de la francophonie de l'Académie française.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Les confessions de Beethoven

4 Notes

4 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(1)

Bon


(1)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(2)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

JULIE C. (4 avis) 30 mars 2022

Gênant L'acteur lit son texte, bafouille, prononce mal certaines syllabes, oublie des lignes c'est horrible et une fois qu'on en a souri on est mal à l'aise, cela devient très gênant de voir cet acteur si mauvais - on a de la peine pour lui j'étais sur le point d'aller près de la scène et lui dire 'allez, arrêtons le massacre...'. Il faut dire qu'il n'est pas aidé par le texte qui est juste nul - on dirait qu'il récite une page documentaire sur le compositeur.. il y avait de faire tellement mieux. Le musicien est bien oui mais les morceaux choisis ne résonnent ni avec le texte ou la situation de vie évoquée. Bref rien ne va c'est vraiment dommage. Inutile d'y aller surtout si vous aimez JF Balmer - ne vous infligez pas ça. J'espère qu'il s vont arrêter cette production - pour lui.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Picoudamour (68 avis) 30 mars 2022

le crépuscule d'un "Dieu" Admiratrice du talent de Monsieur Balmer que j'ai eu de peine à l'entendre hésiter dans sa lecture malgré ...ce fut difficile et à la toute fin ,émouvant car cela resonna en moi comme le "chant du cygne" ou le comédien et le musicien de génie semblaient ne faire plus qu'un.En cet instant crépusculaire la notion de dernier voyage avait une sonorité qui m'étreignit le coeur!Sauvé par la musique et l'interprétation du jeune pianiste au doigté quasi divin.ce "duo pour un homme seul" ,seul avec son Art , cet Art pour unique raison de vivre.Jean- François Balmer fut malgré tout ce Beethoven de l'intime,pétri de mille et une contradictions .Un moment de grâce musical et le plaisir de voir un comédien capable de m'émouvoir et que j'ai de reconnaissance envers celles et ceux qui ,comme Jean-François Balmer donneront jusqu'au bout ce souffle théâtral qui vous propulse l'espace (mais quel espace) d'un instant, dans les recoins les plus intimes de votre propre humanité.Etre ou ne plus être mais toujours exister!
0
0
1
2
3
4
5
Par

Sylvere M. (11 avis) 30 mars 2022

Au crépuscule de la vie de Beethoven... Théâtre agréable, mise en scène intimiste, et pour ma part appréciée. Un acteur qui incarne bien le personnage mais qui connais quelques égarements de texte... Un accompagnement musical (piano) magnifique!!! Un agréable moment, malgré tout.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Jean P. (75 avis) 29 mars 2022

sauvé par le pianiste Quelle déception ressentie par la prestation de JF Balmer....bafouillages répétitifs et lecture du texte, pose statique heureusement le talentueux pianiste N Chevereau nous a régalé par son interprétation des extraits d'oeuvres de Beethoven
0
0

Spectacles consultés récemment