Les bonnes dames

1
2
3
4
5

Ménilmontant , Paris

Du 08 au 23 novembre 2016
Durée : 1h10

COMEDIE & BOULEVARD

,

Festival Don Quijote

Ces bonnes dames de la société connectée essaieront de s'en libérer ? Une comédie rocambolesque.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 23 novembre 2016

 

Photos & vidéos

Les bonnes dames

De

Cristian Soto

Mise en scène

Cristian Soto

Avec

Viviane Gay

,

Daniela Molina

Deux femmes, un bar et un téléphone qui n’arrête pas de sonner... Mais à qui appartient ce téléphone ? Ces bonnes dames de la société connectée essaieront de lutter contre cette connexion. Mais les voilà déjà bien contaminées dans cette jungle urbaine…

Une comédie insolite se compose, traversée par les obsessions de ces « bonnes dames » : la surveillance, Internet, l’immigration et l’évolution des espèces. Chacune d’elle regarde le monde à l’envers et rivalise pour redessiner autrement les contours de la réalité.

Une société prise de folie, un monde dont le sens nous échappe ne peuvent faire leur révolution que par la grâce d’un excès de zèle. Les « bonnes dames » se lancent sans tabou au plus profond de leurs excès, où se mêlent conjurations et contradictions. Elles affirment tellement le grand tout et son contraire qu’elles sont forcées de revenir à la base du langage : le dessin. Le dessin n’est-il pas d’ailleurs le seul terrain de langage commun à tous les hommes ?

Les « bonnes dames », réduites à s’exprimer par émoticônes, nous révèlent que tout langage est une bataille d’interprétation du monde, et que toute création ou toute nouveauté comporte un risque. Errant entre les parois de leurs cavernes numériques, elles s’animalisent, moitié singes de bonne volonté, moitié bisounours sanguinaires, et révèlent ainsi les enjeux de pouvoirs qui se cachent derrière les discours.

Mêlant danse, chanson, et dessin, la comédie les Bonnes Dames incarne la joie retrouvée du jeu, une joie entière car assumant pleinement sa part de cruauté. Avec tout le sérieux imaginatif des jeux de l’enfance, le spectacle nous montre une issue possible pour éviter de disparaître sous des monceaux de notions et l’afflux d’infos et d’intox : reprendre soi-même le stylo.

Par la Compagnie Patte blanche.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Les bonnes dames

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment