Leçons de Ténèbres

1
2
3
4
5

Opéra Royal de Versailles , Versailles

Le 03 avril 2021
Durée : 1h15

MUSIQUE & DANSE

,

Concert

,

Musique classique

Stéphane Fuget dirige les jeunes et sublimes Florie Valiquette et Sophie Junker (échappées d’on ne sait quel couvent…) pour ce concert particulièrement en phase avec Versailles, qui fait aussi l’objet d’un enregistrement pour notre collection discographique.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 55,50 € au lieu de 66 €

Prix tous frais inclus


Promotions
Consignes sanitaires
Les théâtres appliquent les directives sanitaires. Merci de respecter les gestes barrières, de vous munir d'un masque et de le porter lorsqu'il est exigé.
 

Leçons de Ténèbres

De

François Couperin

,

Michel Richard de Lalande

Direction musicale

Stéphane Fuget

Avec

Sophie Junker

,

Florie Valiquette

Les Leçons de Ténèbres sont devenues au milieu du XVIIe siècle l’objet de compositions musicales de plus en plus appréciées. Michel Lambert fut en France le premier à en composer un cycle en 1662, suivi rapidement par Charpentier et Lalande. Mais les plus célèbres – et les premières à avoir retrouvé de nos jours les honneurs du disque et du grand public- sont celles de François Couperin, datées de 1714.

En cette fin du règne de Louis XIV, la France est une terre de piété, mais aussi d’italianisme dans la musique, y compris religieuse. Aussi les émois composés par Couperin pour ses chanteuses sont-ils si dramatiques qu’on les croirait issus de l’opéra... Vocalité et spiritualité y sont combinées avec art, témoignant du raffinement du beau chant français pratiqué aussi bien dans les salons et les théâtres que dans les lieux de culte. On se pressait en effet pour écouter, dans les couvents parisiens, ces voix divines entonnant les Leçons pour les jours de la Semaine Sainte, voix sans visage des jeunes recluses conventuelles, voix du ciel… mais souvent chanteuses de l’opéra lors de la fermeture des salles en temps de pénitence ! On éteignait traditionnellement les cierges au fur et à mesure du déroulement de l’office des Ténèbres, pour finir dans l’obscurité de la nuit…Les trois leçons conservées de François Couperin sont écrites pour le Mercredi Saint, et représentent l’un des sommets de l’art sacré français du début du XVIIIe siècle.

Stéphane Fuget dirige les jeunes et sublimes Florie Valiquette et Sophie Junker (échappées d’on ne sait quel couvent…) pour ce concert particulièrement en phase avec Versailles, qui fait aussi l’objet d’un enregistrement pour notre collection discographique.

Avec l'Orchestre de l'Opéra Royal.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Leçons de Ténèbres

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment