Le dîner de cons

Théâtre de la Porte Saint-Martin , Paris

Du 02 octobre 2007 au 30 mars 2008
Durée : 2h30 entracte inclus

COMEDIE & BOULEVARD

François Pignon est de retour au théâtre ! Un trio de choc pour cette nouvelle production : Arthur, Dany Boon et Francis Veber au mieux de leur forme !
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 30 mars 2008

 

Le dîner de cons

De

Francis Veber

Avec

 Arthur

,

Stéphane Bierry

,

Dany Boon

,

Jessica Borio

,

Laurent Gamelon

,

Olivier Granier

,

Juliette Meyniac

Dernière définitive le 30 mars 2008.

  • François Pignon est de retour au théâtre !

Un trio de choc pour cette nouvelle production signée Jean-Claude Camus : Arthur (dans le rôle de Pierre Brochant), Dany Boon (dans le rôle de François Pignon) et Francis Veber vous préparent une multitude de surprises !

Pierre Brochant et ses amis organisent tous les mercredis un dîner. Chacun doit amener un con qui s'ignore, et le "meilleur" est déclaré vainqueur à l'issue de la soirée. Ce soir, Brochant est certain de gagner : son invité, François Pignon, est comptable au ministère des Finances et se passionne pour les modèles réduits en allumettes. Mais les catastrophes s'enchaînent et le dîner sera moins drôle que prévu... pour lui !

La pièce, créée en 1993 au théâtre des Variétés, avec Jacques Villeret et Claude Brasseur dans une mise en scène de Pierre Mondy, a été ensuite adaptée au cinéma par Francis Veber. Le film a rencontré un énorme succès dans le monde entier.

  • Note de Francis Veber

Pourquoi “remettre le couvert” au théâtre pour cette reprise du Dîner de Cons ?

Je peux vous donner deux raisons. Le Dîner de Cons est le repas que j’ai préféré dans toute ma vie d’auteur-réalisateur, mais ce n’est pas moi qui l’avais servi lors de sa première présentation. C’est Pierre Mondy qui, avec tout son talent, en avait été le maître d’hôtel, et la table de Jacques Villeret et de Claude Brasseur était restée ouverte pendant trois ans.

Et puis j’ai découvert la mise en scène de théâtre avec L’Emmerdeur et ça m’a passionné.

Au cinéma, les acteurs peuvent se contenter d’une mémoire provisoire. Ils disent leur réplique devant la caméra et l’oublient tout de suite après. Sur scène, les comédiens doivent travailler en mémoire définitive, et les diriger pendant plusieurs semaines vous donne l’impression d’être un sculpteur qui façonne petit à petit ses personnages pour les offrir le plus aboutis possible au public, le soir de la première.

Voilà donc une des deux raisons qui m’a amené à reprendre Le Dîner de Cons, la seconde étant le casting. J’ai connu Dany Boon sur La Doublure, il jouait le copain de mon héros récurrent, François Pignon, et il volait littéralement le film. Dany est un grand acteur et c’est le seul qui ait pu me donner le courage de remplacer le génial Jacques Villeret, d’oublier la tristesse de l’avoir perdu pour tenter de retrouver le rire que j’ai entendu si souvent dans mon “Dîner de Cons”.

L’autre chance de la pièce, c’est Arthur. Tout le monde connaît l’animateur télé, on avait découvert récemment qu’il pouvait affronter la difficile épreuve du “One Man Show”, il se présente maintenant à un autre examen de passage : la comédie. Et pas avec un rôle facile.

Etre le clown blanc d’un “con” comme Dany Boon demande beaucoup de courage et beaucoup de travail. Arthur m’a fait plusieurs lectures et j’ai pu vérifier que sa réputation de “bosseur” n’était pas usurpée. A chacune de nos rencontres, je l’ai vu progresser, et son intelligence, son enthousiasme, son opiniâtreté me permettent de croire aujourd’hui qu’en face de Pignon, il sera un Brochant épatant.

C’est donc dans la joie que nous nous préparons à remettre le couvert à la Porte Saint-Martin, le beau théâtre de Jean-Claude Camus, et j’espère que le public partagera notre bonheur.

Haut de page

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Le dîner de cons

0 Note

25 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Christine M. (1 avis) 22 février 2008

RE: RE: RE: RE: Dany = 1 Arthur = zéro ! Le dîner de cons que d'animosité ( voire de haine ) gratuite à l'égard d'Arthur !....... nous sommes allés voir cette pièce hier en famille et ce fut un régal !!!! Dany Boon est Exceptionnel !!!! et Arthur est très très bien .... il ne s'agit pas de faire oublier Jacques Villeret mais de proposer une nouvelle interprétation de cette pièce d'anthologie ; il n'y a pas de comparaison à faire ! Gamelon est un " Cheval " remarquable version "brute épaisse" qui ne retire rien à la version "cynique sournois" de Prevost : c'est juste différent mais tout aussi hilarant ! j'ai juste ADORE !!!!
0
0
1
2
3
4
5
Par

Françoise D. (1 avis) 11 février 2008

RE: RE: RE: Dany = 1 Arthur = zéro ! Le dîner de cons Quels critères ont guidé le choix de F.Weber dans la personne d'Arthur ? de l'amateurisme pur et simple et encore pas du meilleur, pas du tout dans la peau de son personnage. Le théâtre, ce n'est pas de l'a-peu-près, ce n'est pas une partie de plaisir entre copains, même si le public doit ressentir une certaine complicité entre les acteurs. Navrant, décevant du début à la fin, aucun talent (déjà comme animateur c'était limite, mais alors là on touche le fond !) Dommage, car cela enlève une partie d'un grand plaisir à une pièce géniale. Heureusement il y a Dany Boon, du GRAND Dany. Un bon moment, sans plus : merci Arthur ! Existe-t-il un collectif anti-Arthur (comme comédien) ? je signe tout de suite!
0
0
1
2
3
4
5
Par

Laetitia L. (1 avis) 10 janvier 2008

RE: RE: RE: Le dîner de cons Tout a fait d'accord avec ces remarques --- j'ai moi aussi trouvé qu'Arthur n'avait aucunement sa place dans cette pièce et que malheureusement pour Danny BOONN ce dernier n'avait pas et n'aura jamais le charisme de Jacques VILLERET.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Maryse F. (2 avis) 29 décembre 2007

RE: RE: Le dîner de cons bonsoir, je suis d'accord quand vous dites que Dany Boon a quelque chose de Bourvil, mais dans ses attitudes je trouve qu'il était même à mi-chemin entre Bourvil et Louis de Funès, quand il compatit au chagrin de Pierre Brochant, on est mort de rire, les fous rire sont inévitables et montrent que les comédiens vivent une réelle complicité ! encore merci pour ce merveilleux moment.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Maryse F. (2 avis) 29 décembre 2007

RE: RE: RE: Dany = 1 Arthur = zéro ! Le dîner de cons vu le dimanche 23 décembre à 15h : que du bonheur ! pratiquement 2 h de rire non-stop, je n'ai pas regretté d'avoir pris le TGV à 7h du matin pour aller au théatre voir le "diner de cons", et je n'étais pas la seule à prendre autant de plaisir, c'était un éclat de rire général du début à la fin, les fou-rire entre les comédiens ne faisaient que rajouter du plaisir, car il est clair que du plaisir à jouer, ils en prennent, et nous le font partager, j'aimerais savoir si une tournée en Province va suivre... car j'ai vraiment envie de replonger.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Jacqueline V. (1 avis) 02 décembre 2007

RE: RE: Dany = 1 Arthur = zéro ! Le dîner de cons vu hier :d'accord avec vous ,dany boon excellent ,arthur très moyen ,il dévalorise la pièce :il doit ètre très prétentieux pour penser qu'il peut jouer dans cette pièce, trop de fourires hors texte ,joue très très mal!
0
0
1
2
3
4
5
Par

Catherine P. (1 avis) 19 novembre 2007

RE: Le dîner de cons Vous avez raison ; j'y suis allé avec mon mari, David pour ses 40 ans !! On a bien rigolés. Les 7 du diner de cons venez vite en province : le public vous y attend !!! Passez à Dijon aussi pour ma belle-soeur Annabelle et mes beaux-parents !!! Avec impatience !!! Vous avez été si formidable !!! Arthur, Dany Boon, Laurent gamelon, jessica Borio, Stephane Bierry, Olivier Granier, Juliette Meyniac. Bisous à tous !!!
0
0
1
2
3
4
5
Par

Nadia B. (1 avis) 09 novembre 2007

RE: Dany = 1 Arthur = zéro ! Le dîner de cons Dans la salle hier au soir: une pièce agréable qui vous met de bonne humeur et du baume au coeur !!!! Excellents DANY BOON et LAURENT GAMELON !!!! J'ai lancé la "standing ovation" mais je suis un peu déçue par ARTHUR, il est un très bon présentateur et producteur mais ces premiers pas de comédien sont réellement hésitants. Il a eu du mal à me convaincre dans le rôle de Monsieur BROCHANT. Il faut avoir du courage pour se lancer, il l'a fait mais il va falloir qu'il s'accroche...d'ici quelques années, il pourrait se retrouver dans les enfants de la télé avec quelques "casseroles" à son actif !
0
0
1
2
3
4
5
Par

Solene M. (2 avis) 06 novembre 2007

RE: RE: RE: RE: RE: RE: RE: RE: RE: Le dîner de cons Tou à fait d'accord ! Le théâtre reste un Art surtout et même dans la comédie... Qu'Arthur pense qu'il achète le talent par ce qu'il est connu en dit long sur sa vovation Au théâtre on ne triche pas , pas de prompteur, de diféré, de coupures. Le théâtre est "malade" de ce genre d'individu qui pensent qu'être un " people " et l'aval d'une chaine de télé suffit pour remplir une salle , sans doute mais pas longtemps...Allez donc voir de vrais comédiens ils en reste ... pas beaucoup... Michel Bouquet , Jean Laurent cochet , André Dussolier. C'est d'autand plus dommage que F.Weber est un très bon auteur.
0
0
1
2
3
4
5
Par

Célina D. (1 avis) 04 novembre 2007

RE: Le dîner de cons je trouve cette pièce FABULEUSE c'était génial. Un Dany Boon époustouflant, un arthur qui débute mais qui tire bien son épingle du jeu. En plus, il est monté sur scène alors qu'il venait de se faire une entorce en montant sur scene....Quel est le con dans l'histoire???Nous a dit Dany.... Un spectacle à voir et à revoir.....
0
0
+ d'avis

Spectacles consultés récemment