La Priapée des écrevisses

2 avis
Paris 9e

du 15 mars au 27 avril 2024 1h20

La Priapée des écrevisses

L’Affaire Marguerite Steinheil dite la Pompadour de la Troisième République. Autoportrait d’une femme qui dévorait les hommes.

  • D’après l’histoire vraie de Marguerite Steinheil

Sexe, bouffe et crimes non élucidés !

Comme si avoir tué le président de la République ne suffisait pas, la belle Marguerite Steinheil a été mêlée à la très mystérieuse affaire du double meurtre de l’Impasse Ronsin.

À ce jour, elle n’a jamais révélé la vérité, mais c’est peut-être pour ce soir. Alors pour éviter d’être cuisinée, c’est elle qui va cuisiner.

Les Marguerites sont des fleurs irrésistibles et vénéneuses. Je t’aime un peu, beaucoup, cruellement, dangereusement, pas du tout… Méfiez-vous des rousses.

  • Presse

« Brillant » La Provence

« C'est beau, C'est bon, c'est jouissif, c'est jubilatoire, c'est à ne pas manquer. » Elle

« Un magnifique témoignage plébiscité par le public. » Le Dauphiné Libéré

« Le plaisir est total. » La Marseillaise

« Magistralement interprété » Artistik Rezo

« Un spectacle jubilatoire, incarnée par une comédienne irrésistible » L'Art-Vues

« Un spectacle drôle et bien ficelé, mené par la grande et truculente Andrea Ferréol. Un délicieux moment de théâtre de plaisir. » Spectatif

« Une « Marguerite » aux petits oignons » Culturetops

« Une leçon de théâtre sous couvert d’une recette de cuisine. » Les Billets de Bruno

« Réjouissant, amusant, pétulant. » Critiquetheatreclau.com

« Cette pièce succulente s'apprécie avec un zeste de perversité, un doigt de duperie et le tout mélangé à une liqueur jubilatoire. » Theatres.com

« Grands numéros d’acteurs » Coup de théâtre

Sélection d’avis du public

Magnifique Andrea Ferreol Par Florence G. - 20 avril 2024 à 16h30

Très bon texte, drôle et merveilleusement interprété. Belle performance des 2 actrices. Bravo !

Relations "post mortem" Par Brigitte S. - 3 avril 2024 à 18h52

Sous couvert d'élucider les secrets de Marguerite Steinheil, un journaliste rend visite, en Angleterre, à la femme qui fit "vibrer" la République. Las ! car outre ses ébats "prestigieux", la dame eut une attitude étrange quant à l'assassinat de son époux. Andréa Ferréol assume avec panache le rôle de cette "veuve joyeuse". La jeune chanteuse dont malheureusement le nom n'a pas été cité interprète fort "élégamment" des chansons du siècle passé (dont une fort leste - que je connaissais...). Le personnage du reporter est plus effacé mais interprété avec une sobriété de bon ton. Donc pas de "découvertes" pour les anciens (dont je fais partie) mais l'occasion, pour les "jeunes classes" de découvrir un peu de "la petite histoire".

Synthèse des avis du public

4,0 / 5

Pour 2 Notes

50%
0%
50%
0%
0%

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

4 2 5
Magnifique Andrea Ferreol Par Florence G. (2 avis) - 20 avril 2024 à 16h30

Très bon texte, drôle et merveilleusement interprété. Belle performance des 2 actrices. Bravo !

Relations "post mortem" Par Brigitte S. (412 avis) - 3 avril 2024 à 18h52

Sous couvert d'élucider les secrets de Marguerite Steinheil, un journaliste rend visite, en Angleterre, à la femme qui fit "vibrer" la République. Las ! car outre ses ébats "prestigieux", la dame eut une attitude étrange quant à l'assassinat de son époux. Andréa Ferréol assume avec panache le rôle de cette "veuve joyeuse". La jeune chanteuse dont malheureusement le nom n'a pas été cité interprète fort "élégamment" des chansons du siècle passé (dont une fort leste - que je connaissais...). Le personnage du reporter est plus effacé mais interprété avec une sobriété de bon ton. Donc pas de "découvertes" pour les anciens (dont je fais partie) mais l'occasion, pour les "jeunes classes" de découvrir un peu de "la petite histoire".

Informations pratiques

Les Enfants du Paradis

34 rue Richer 75009 Paris

Bar Grands boulevards Salle climatisée
  • Métro : Cadet à 210 m, Grands Boulevards à 297 m
  • Bus : Provence - Faubourg Montmartre à 134 m, Cadet à 193 m, Petites Écuries à 245 m, Grands Boulevards à 297 m, Carrefour de Châteaudun à 389 m
Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Les Enfants du Paradis
34 rue Richer 75009 Paris
Spectacle terminé depuis le samedi 27 avril 2024

Pourraient aussi vous intéresser

- 29%
La claque

Gaîté Montparnasse

- 32%
Les crapauds fous

Théâtre de la Renaissance

- 32%
Dernier coup de ciseaux

Théâtre des Mathurins

- 21%
Le facteur

A la Folie Théâtre

Spectacle terminé depuis le samedi 27 avril 2024