L'affaire Courteline

Paris 6e
du 21 mars au 6 mai 2018

L'affaire Courteline

Isabelle de Botton mène à la baguette cette comédie satirique haute en couleur, entourée de jeunes talents.
CLASSIQUE Terminé

Isabelle de Botton mène à la baguette cette comédie satirique haute en couleur, entourée de jeunes talents. Autant de personnages qui annoncent l'extravagance de la pièce. Ils font tous face à une situation amoureuse, extravagante et loufoque, qui se termine toujours par « un pied de nez » en réponse aux conventions de la société. Bertrand Mounier nous offre sept grands « un pied de nez » qu'il pimente de chansons d'époque.
  • Explorer l'oeuvre de Courteline

Dans L'Affaire Courteline on ne s'attache pas au seul déroulement d'une histoire, mais on privilégie une exploration de l'oeuvre de Courteline. On s'attardera ici sur trois grands thèmes chers à l'auteur : le ménage, les employés pour terminer en apothéose avec le judiciaire. Ces personnages bourrés de défauts et de vices sont-ils réellement antipathiques et que reste-t-il aujourd'hui de ces pleutres et de cet univers piquant que dépeint Courteline ?

En bref, tout se passe dans un théâtre, on y est, on le voit et on l'assume.

  • Note d'intention

Tout se passe dans un théâtre, c’est voulu, on y est, on le voit et on l’assume : tout est à vue ou à nu... Les personnages/acteurs tiennent la position sur scène. Devant les spectateurs ils attendent visiblement leurs moments. Ce choix « brechtien » contribue à nous emporter dans une exploration de l’univers de Courteline. Car univers il y a, décortiqué dans ses essais philosophiques qui seront d’ailleurs le fil rouge de notre traversée ponctuant ici et là nos sept saynètes. Et si il n’y a pas d’aphorismes, les comédiens entonneront deux ou trois airs un peu salés pour compléter notre fantaisie. Car cent ans plus tard qu’est ce qui a vraiment changé ? La complexité de communication d’un ménage, les aberrations de la justice, le monde égrillard de l’administration et des relations patrons/employés ? Ces personnages bourrés de défauts et de vices sont-ils réellement antipathiques et que reste t’il aujourd’hui de ces pleutres et de cet univers piquant que dépeint Courteline ?

Sélection d’avis du public

L'affaire Courteline Par Michèle D. - 2 avril 2018 à 11h35

Je m'attendais à rire davantage... Les comédiens sont un peu crispés et manquent de "naturel" ; je suis déçue me faisant une joie de ce spectacle !

Synthèse des avis du public

1,0 / 5

Pour 1 Notes

0%
0%
0%
0%
100%

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

1 1 5
L'affaire Courteline Par Michèle D. (5 avis) - 2 avril 2018 à 11h35

Je m'attendais à rire davantage... Les comédiens sont un peu crispés et manquent de "naturel" ; je suis déçue me faisant une joie de ce spectacle !

Informations pratiques

Lucernaire

53, rue Notre Dame des Champs 75006 Paris

Bar Librairie/boutique Montparnasse Restaurant Salle climatisée
  • Métro : Notre-Dame des Champs à 166 m, Vavin à 234 m
  • Bus : Bréa - Notre-Dame-des-Champs à 41 m, Notre-Dame-des-Champs à 129 m, Guynemer - Vavin à 161 m, Vavin à 235 m, Rennes - Saint-Placide à 393 m
Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Lucernaire
53, rue Notre Dame des Champs 75006 Paris
Spectacle terminé depuis le dimanche 6 mai 2018

Pourraient aussi vous intéresser

Les Démons

Comédie-Française - Salle Richelieu

- 22%
Montaigne, les Essais

Théâtre de Poche-Montparnasse

- 20%
Le menteur

Théâtre de Poche-Montparnasse

- 11%
Comme il vous plaira

Théâtre Hébertot

Spectacle terminé depuis le dimanche 6 mai 2018