J'admire l'aisance avec laquelle tu prends des décisions cata...

1
2
3
4
5

Studio Hébertot , Paris

Du 29 novembre 2018 au 10 mars 2019
Durée : 1h15

COMEDIE & BOULEVARD

,

Comédie de moeurs

François, brillant avocat d’affaires, a décidé de devenir balayeur... ou plutôt agent de propreté urbaine. Pour Orianne, sa femme, c’est impensable...
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 20 € au lieu de 31,50 €

Prix tous frais inclus


Promotions
 

J'admire l'aisance avec laquelle tu prends des décisions cata...

De

Jean-Pierre Brouillaud

Mise en scène

Eric Verdin

Avec

Renaud Danner

,

Mathilde Lebréquier

  • Quand le vernis craque

Une fois qu’on gratte sous le vernis social, que reste t-il du couple ? François Durvile, brillant avocat d’affaires au chômage depuis un an, a décidé de devenir agent de propreté urbaine à la mairie de Paris.

Un emploi pour lequel il est largement surqualifié. Pour Orianne, son épouse, intellectuelle et universitaire, c’est une décision catastrophique. De prime abord, la pièce se classe dans le genre de la comédie de mœurs. Un couple se chamaille autour du choix professionnel, étonnant, de l’un d’eux.

Mais au fur et à mesure du spectacle, le ton devient plus grave, la chamaillerie se transforme en affrontement, et s’instaure, aussi, la peur d’une forme de déclassement. En démontant le jeu social et amoureux avec un humour incisif, cette comédie interroge la société d’aujourd’hui : l’obsession de la réussite, le regard des autres, la peur du changement, les repères qui volent en éclats, la place du sens, de la valeur, de ce pour quoi on est aimé...

  • Note d'intention

De prime abord, la pièce se classe dans le genre de la comédie de moeurs. Un couple se chamaille autour du choix professionnel de l’un, qui n’est pas partagé par l’autre. Mais au fur et à mesure du texte, le ton devient plus grave, la chamaillerie se transforme en conflit, le conflit en affrontement, l’affrontement en règlement de comptes. La comédie vire au drame, tout est remis en question, y compris ce que l’on croyait intangible. C’est ainsi qu’avec un ton en apparence léger, Jean-Pierre Brouillaud interroge en profondeur le couple, son fonctionnement, sa nature, son existence.

La mise en scène de la pièce se propose de suivre ce mouvement de l’écriture, en explorant plusieurs pistes de travail.

Malgré la gravité du sujet, et la nécessité de rendre crédible la situation des personnages, le texte demeure une comédie. L’auteur se moque gentiment des problématiques de ses personnages. Il ne faut pas être totalement dupes de leurs soucis. Et s’il y a matière à réflexion, cela peut se faire avec légèreté. Les personnages trimballent avec eux les travers et les exagérations de notre époque. Le désir de réussir, le souci de la perfection, l’obsession d’avoir raison, la volonté d’obtenir un monde bien rangé, ou chaque chose et chacun est à une place bien déterminée, bien définie, rendent parfois les personnages assez ridicules et mesquins. C‘est cette facette de la pièce qui la rend intéressante, déjouant régulièrement les attendus des spectateurs.

C’est dans cet esprit que chaque scène sera entrecoupée de fantasmes et de rêves mettant en scène de façon comique le couple dans les combats inconscients qui sous-tendent les conflits superficiels : imposer sa virilité, prendre le pouvoir sur l’autre, posture de victime, peur de la castration ou de l’instrumentalisation, etc…

C’est aussi pourquoi la fin de la pièce verra les personnages s’habiller en super-héros du quotidien, à partir d’éléments du plateau « recyclés » en armures, symbolisant l’idée de faire de ses faiblesses une force. C’est ainsi, à nouveau armés, et dans un clin d’oeil humoristique, qu’ils pourront se construire un avenir ensemble, élevant un enfant, s’acceptant réellement dans leurs différences, et former l’étonnant projet d’être heureux.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : J'admire l'aisance avec laquelle tu prends des décisions cata...

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment