Isabel... au bois dormant

Gymnase Marie Bell , Paris

Du 21 octobre 2007 au 04 janvier 2008
Durée : 55 minutes

JEUNE PUBLIC

,

Coups de coeur

Fantaisie théâtreale dès 4 ans et demi. Il était une fois une jeune princesse et un vaillant chavalier... Cela n'aurait pu être qu'une très belle histoire, seulement voilà : nos héros devront faire face aux mauvais sorts de la fée Rosse, aux extravagances des comédiens et aux facéties de l'auteur.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 04 janvier 2008

 

Isabel... au bois dormant

De

Christian Grau-Stef

Mise en scène

Camille Simon

Avec

Guillaume Ducreux

,

Nadine Girard

,

Maïa Guéritte

,

Salvatore Ingoglia

,

Aliocha Itovich

,

Jean-Luc Voyeux

Dès 4 ans et demi. Un tarif pour les moins de 26 ans est disponible au théâtre.

Fantaisie théâtrale
Le conte défait
Les sortilèges des Contes de fées et les mystères du Théâtre
Note du metteur en scène
La presse

  • Fantaisie théâtrale

Rêver, faire rêver... cette création, imaginée à partir de nos souvenirs d’enfance autour de La Belle au bois dormant, ne sera pas seulement un joli conte de fées de plus. Elle met en scène des caractères forts, une galerie de personnages pittoresques, des situations improbables et cocasses. Le ton est à l’humour, à l’impertinence et à la parodie.

Certes tous les ingrédients sont là : Les fées - les bonnes et la méchante - la princesse, le prince, la quenouille, le château endormi, le réveil après cent ans... Mais « La princesse a du caractère / Le prince ne se laisse pas faire. » Et nous bousculons le récit par des incidents ou des interventions qui font appel à diverses disciplines : la comédie - le play-back - le chant choral - la danse - la pantomime - le cabaret...

Ce florilège nous l’espérons, touchera, surprendra, séduira, notre spectateur préféré, celui en devenir : l’enfant...

Christian Grau-Stef

Haut de page

  • Le conte défait

Il était une fois une jeune et belle princesse appelée Isabel. Les fées protectrices penchées sur son berceau n’avaient pu empêcher la fée rosse de lui jeter un mauvais sort… L’enfance d’Isabel chouchoutée et son adolescence choyée débouchent sur une étonnante rencontre avec un jeune et vaillant chevalier qui la sauve d’une tentative d’enlèvement par des pirates. Notre héroïne tombe amoureuse mais… Rien ne va plus… Le jeu bascule…

Tout au long du spectacle, la musique du ballet La belle au bois dormant de Tchaïkovsky accompagnera l’action sous forme d’illustrations ou de divertissements.

Haut de page

  • Les sortilèges des Contes de fées et les mystères du Théâtre

Ma première expérience dans le domaine du spectacle pour enfants ayant connu un bel accueil public et un gros succès, écrire une deuxième pièce représentait une certaine difficulté et un enjeu personnel. Dragons et merveilles, malgré ses multiples péripéties, son exotisme, son incursion dans le fantastique, ses dragons facétieux, restait une histoire d'amour relativement conventionnelle.

Avec Isabel, j'ai confronté les sortilèges des Contes de fées aux mystères du Théâtre. Le monde de l'enfance, ses peurs et ses joies, côtoie celui de l'acteur, ses aléas et ses bonheurs. La belle histoire est bousculée par des caprices de comédiens, des incidents de coulisse, des "accrochages" entre interprètes. Un bouquet varié donc, où l'insolence, l'extravagance, le burlesque font partie, avec la poésie et l'émotion, d'une aventure initiatique.

La langue utilisée est tantôt moderne et quotidienne, tantôt elle nous dépayse par un style plus châtié, plus ampoulé. C'est selon : nous sommes dans l'univers du Théâtre ou bien dans celui, intemporel, de la belle Isabel.

Christian Grau-Stef

Haut de page

  • Note du metteur en scène

"Il était une fois un roi et une reine. Chaque jour ils se disaient : -Ah ! si seulement nous avions un enfant." Ainsi débute l'histoire de La Belle au bois dormant, conte que me lisait ma mère assise au bord du lit à baldaquin dans lequel j'ai passé mes nuits d'enfant.

25 plus tard, il m'est donné l'opportunité de mettre en scène ce spectacle inspiré du thème de ce superbe conte initiatique tout en y ajoutant mon savoir-faire théâtral, mais également mon expérience du cabaret. Dans un décor de tournois moyen-âgeux, les 6 comédiens vont faire vivre devant vous les 46 personnages de cette histoire avec humour, tendresse et efficacité.

J'espère que petit ou grand, fille ou garçon, vous y trouverez matière à rire et à rêver.

Camille Simon

Haut de page

  • La presse

« Un texte bourré d’humour, des répliques cinglantes. Mille scènes flamboyantes, les comédiens sont parfaits. Superbe ! » Télérama

« (...) Aucun élément fondateur du conte de fées n’a pour autant été gommé, tout est là : la princesse, le prince, la sorcière, le château endormi, le baiser final. Seulement, chaque représentation de ces épisodes appartient à un registre inattendu... Dès lors, une belle synergie s’établit entre la scène et la salle. Usant de toutes les langues, de la plus châtiée à la plus quotidienne, multipliant les personnages, imaginaires ou réels, bête ou roi, les comédiens créent avec la complicité des enfants un terrain de jeu de tous les possibles. » Dominique Duthuit, Figaroscope

« Après le succès mérité de Dragons et merveilles l’an dernier, la compagnie « L’Enfant-roi » s’attaque une nouvelle fois au grand spectacle pour jeune public. (...) Humour, parodie, musique, danse, cabaret composent ce spectacle qui, grâce à différents niveaux de lecture, passionne les petits et réjouit les grands. Isabel... au bois dormant est incontestablement l’un des meilleurs spectacles familiaux de cette saison. Pour passer une heure jubilatoire, rendez-vous au Théâtre Marigny ! » Alexia Guarinos, Regard en coulisse

« L’histoire archi connue de la Belle au bois dormant des frères Grimm retrouve une belle fraîcheur. Tous les ingrédients sont là : roi, reine, enfant attendu, bonne et méchante fées, mauvais sort, quenouille, baiser... Mais l’histoire est épicée de moments inattendus, de personnages pittoresques, de situations improbables et cocasses, en plus de chants et de danses. Dans la salle, on rit beaucoup. » Le Parisien

« Ce spectacle est un concentré d’imprévus et de drôlerie. Et tandis que le récit d’Isabel progresse, les acteurs font part au public de leurs états d’âme avec subtilité et gaieté. » Le Nouvel observateur

Haut de page

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Isabel... au bois dormant

0 Note

2 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Christian J. (1 avis) 06 novembre 2006

RE: Isabel... au bois dormant une belle merde comme on les aime... Ce spectacle est tout simplement ridicule... Les vingt premières minutes sont pas trop mauvaise après c'est à francheme,t navrant... Des danses à 2 balles et un texte à la je m'écoute quand j'écris... Des jeux de mots même pas digne de l'almanach vermot, c'est dire... A bon entendeur !
0
0
1
2
3
4
5
Par

Christiane R. (36 avis) 28 octobre 2006

Isabel... au bois dormant Tout le monde y trouve son compte dans ce spectacle très rondement mené !!!!Même si l'histoire nous est déja familière, les ajouts plus contemporains aident le jeune public à rentrer d'emblée dans cette fantaisie théâtrale . Belle performance des comédiens et bonne initiation au théatre ....Multiplicité des décors suggérés... transformation et jeu différent des comédiens selon les personnages ... Une bonne après-midi !!
0
0

Spectacles consultés récemment