Gens de la lune

1
2
3
4
5

Lavoir Moderne Parisien , Paris

Le 14 mars 2009
Durée : 1h30

MUSIQUE & DANSE

Décembre 1995, un "ange" se retirait de la scène et du monde du rock, 2009 voit le retour sur les planches de Gens de la Lune, le nouveau groupe de Francis Decamps qui revient aux sources d’une musique rock progressive bercée par les légendes.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 14 mars 2009

 

Gens de la lune

Avec

Francis Décamps

  • Le nouveau groupe de Francis Decamps

Celui qui fut l’étrange metteur en son des ambiances médiévales et symphoniques d’Ange (dont il est le membre fondateur avec son frère Christian), revient aux sources de ce rock inventif que l’on qualifiait dans les années 70 de « progressif ». Gens de la lune vous emporte dans un conte rempli de magie, de voyage et de sorcellerie.

Gens de la lune explore ainsi les compositions récentes du groupe, revisite certains titres des albums solos de Francis et offre au public un meddley Ange qui devrait rappeler des souvenirs à de nombreux fans. Sans nostalgie aucune. Car qui n’a pas rêvé un jour de marcher sur la Lune en compagnie d’un Ange ? Embarquement immédiat avec frissons garantis pour 1h30 de voyage dans une autre galaxie, avec 5 personnages hors du commun qui laisseront à jamais une trace indélébile dans vos mémoires.

Qui ne se souvient pas de sa place au sein de ce groupe avec ce style bien à lui, ce son unique que lui seul a su créer et que beaucoup d’autres groupes ont essayés de retrouver depuis. Une présence scénique, une façon de composer inimitable ont fait de Francis Décamps une référence dans le monde du rock français. Créateur et compositeur avant d’être musicien, Francis a passé la plus grande partie de son temps dans son studio d’enregistrement a créer encore et toujours, sans relâche et toujours avec la même fougue et même passion vissée au fond des tripes. Rien, ni le temps qui passe, ni les croches- pieds de la vie, n’ont jamais entamé sa détermination à être ce qu’il est encore aujourd’hui : un artiste, un vrai, un pur au grand cœur et à la foi toujours intacte pour ce métier, pour les planches, pour le public.

  • Juste pour mémoire

30 albums avec Ange et en solo ainsi q’une trentaine de productions pour d’autres artistes. 10 compilations et 6 disques d’or. Grand prix de l’Académie Charles Cros. Des milliers de concerts en France, Angleterre, Pays-Bas, Finlande, Canada, Allemagne, Suisse, Belgique, Luxembourg. C’est par un concours que le groupe avait remporté au célèbre Golf Drouot que tout avait débuté. Une signature chez phonogram, un premier disque d’or puis une tournée en première partie de Johnny Hallyday et les voila définitivement lancés.

Partout ou le groupe se produit c’est le même délire. Le groupe rempli les salles sans promo véritable dans les médias mais en se produisant énormément sur scène. Plus de 200 concerts par an. Jusqu’à 12 000 personnes aux des palais des sports à Paris et à Lyon, c’est la pleine période de délire. Plusieurs tournées en Angleterre et une prestation très remarquée au Festival de Reading vont les installer dans le cœur des anglais. Longtemps numéro un en France, le groupe des deux frères Décamps est devenu à présent une référence incontournable dans le monde du rock Français.

Mais c’est bien connu, tout est cyclique et doit avoir une fin, en 1995, Francis Décamps décide de tout arrêter, fatigué de tout ça et surtout parce qu’il ne partage plus la même vision artistique que son frère. Sans tristesse et avec un immense soulagement il accepte de la part de son producteur Gérard Drouot productions une ultime tournée d’adieu qu’il fera avec un grand plaisir avec ses premiers complices musiciens. Cette tournée passera par les Eurockéennes de Belfort pour se terminer au Zénith de Paris le 6 décembre 1995.

Après une période de repos bien mérité, le virus de la musique est revenu, plus fort que jamais, sans jamais avoir quitté ce monde puisque, Francis entre temps, à composé pour d’autres artistes, s’est lancé dans la mise en scène de spectacles, fait du coaching d’artistes et de groupes, créé un spectacle présenté au festival d’Avignon et pleins d’autres choses encore. Pourtant quand on a « goûté » à la scène comme il a pu le faire et même si à un moment il a dit stop, il était évident qu’un jour, le démon du spectacle viendrait le tirer par l’oreille. L’envie est la, plus présente que jamais. L’état d’esprit plus serein car l’envie principale avec ce nouveau groupe est de « s’éclater » sur scène avec sa bande de copains et surtout de retrouver la magie et la complicité avec son public

Pour son retour, Francis Décamps s’est entouré d’une équipe qui lui ressemble, quatre compères musiciens de grand talent avec lesquels Francis partage une impressionnante complicité.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Gens de la lune

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment