Angelin Preljocaj - Ce que j'appelle oubli

1
2
3
4
5

Théâtre de la Ville , Paris

Du 23 février au 05 mars 2013
Durée : 1h30

MUSIQUE & DANSE

,

Coups de coeur

Le chorégraphe Angelin Preljocaj rencontre l’écriture vertigineuse de Laurent Mauvignier. Danse et littérature s’unissent pour dénoncer la violence d’une société qui consomme et qui exclut. Un spectacle coup de poing.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 05 mars 2013

 

Photos & vidéos

Angelin Preljocaj - Ce que j'appelle oubli

De

Laurent Mauvignier

,

Angelin Preljocaj

Le chorégraphe Angelin Preljocaj rencontre l’écriture vertigineuse de Laurent Mauvignier. Danse et littérature s’unissent pour dénoncer la violence d’une société qui consomme et qui exclut. Un spectacle coup de poing !

Le récit de Laurent Mauvignier se déploie en une seule et unique phrase. Cinquante-cinq pages, dans un souffle, pour un fait divers. En 2009, un jeune homme rentre dans un supermarché et y boit une bière. Interpellé par des hommes en charge de la sécurité, il mourra sous leurs coups.

C’est pour tenter de comprendre cette barbarie que Laurent Mauvignier s’est lancé dans l’écriture de Ce que j’appelle oubli. Angelin Preljocaj rend matériel ce texte en utilisant tous les états du corps, qu’il soit violent, agressif, sensuel ou amoureux. Au-delà de cette violence c’est, dans le silence des corps qui dansent, que naît une réflexion sur la marge, le consumérisme et l’exclusion.

Fluidité esthétique, énergie puisée au plus profond des corps, intériorité et concision poétique nous font entendre chaque mot de ce texte poignant.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Angelin Preljocaj - Ce que j'appelle oubli

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment