Alice au pays des lettres

1
2
3
4
5

Etoile du Nord , Paris

Du 21 au 28 février 2006
Durée : 45 minutes

JEUNE PUBLIC

Théâtre de papier tout public à partir de 5 ans. Alice s'ennuie en regardant la pluie tomber. Tout d'un coup, elle est emportée dans le pays des lettres. Chaque signe de l'alphabet devient un drôle de bonhomme, une petite fille, une vieille femme. Elle va découvrir que tous ces personnages ont du caractère, ils peuvent jouer, marcher, voler, s'associer ou rester seuls. Finalement, les lettres vont devenir des amies pour encourager Alice à exprimer ses sentiments.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 28 février 2006

 

Alice au pays des lettres

De

Roland Topor

Mise en scène

Elzbieta Jeznach

Avec

Karim Kadjar

,

Sarah Olivier

Théâtre de papier contemporain tout public à partir de 5 ans.

Il pleut, Alice s’ennuie, elle espère une lettre. Surgit un personnage captivant qui l’entraîne dans un étrange pays peuplé de lettres aux caractères bien trempés. Toutes rêvent de participer à un casting pour rédiger une lettre sentimentale. Elles présentent leurs numéros dans un petit castelet jusqu’à ce que monsieur le M réalise une énorme faute. Mesdames Grammaire et Syntaxe vont le juger et le condamner si méchamment que les autres lettres se révoltent, chassent les deux tyrans et, pour fêter leur victoire organisent un grand bal. Sans ordre ni logique, tout se mélange, Alice ne comprend plus rien, cherche à s’enfuir. On entend une sonnerie, un facteur apporte une lettre, de qui ?

Elzbieta Jeznach, marionnettiste polonaise, transpose une nouvelle de Roland Topor Alice au Pays des Lettres dans un théâtre de papier carton en accord avec le propos. Les lettres deviennent des amies joyeuses ou grincheuses, capables d’entraîner les enfants vers des mondes fantaisistes où les sentiments vivent plus simplement.

Elle s’adresse également aux adultes en leur rappelant que la transmission d’une culture demande que l’apprentissage des lettres et l’usage de l’écriture soient portés par une relation d’amour. La disparition ou l’éloignement d’un parent, le manque de temps, les difficultés à se confier concernent aujourd’hui de nombreuses familles. Un mot écrit au bon moment peut en partie compenser une absence parfois trop lourde à porter.

Quoi de mieux que l’univers poétique de Roland Topor pour aborder, sous forme de jeu, des questions si importantes ? Il a consacré une partie de son oeuvre à protéger et à révéler la richesse de l’imaginaire enfantin. À travers plusieurs spectacles (Professeur Galopin, Sacré Proutto, L’Ambigu), Elzbieta Jeznach et la compagnie Miettes de Spectacles s’attachent à mettre en espace et en mouvement les textes et les dessins de Roland Topor à l’humour si particulier.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Alice au pays des lettres

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment