Actuellement à l’affiche : Roland Topor

Folie - Ribes, Topor, Wagner

1
2
3
4
5
  • 3 avis
Théâtre Hébertot Paris | du 06 au 30 juin 2019 | Durée : 1h20
COMEDIE & BOULEVARD, MUSIQUE & DANSE, Théâtre musical
RESERVER

À partir de 15 €

 

Anciennement à l’affiche

Folie - Ribes, Topor, Wagner

1
2
3
4
5
  • 3 avis
Théâtre du Rond-Point Paris | du 11 mai au 02 juin 2019 | Durée : 1h20
COMEDIE & BOULEVARD, MUSIQUE & DANSE, Théâtre musical

Spectacle terminé depuis le 02 juin 2019

 

Roland Topor

Né en 1938 de parents émigrés polonais, Roland Topor fait son marché dans le bric-à-brac du quotidien et picore ses trouvailles dans les petits évènements, les minuscules surprises. Il sait en extraire la sève de ces situations, drôle ou insolite, qui plus tard irriguera son œuvre.

A neuf ans, Roland possède déjà cette vision artistique du monde. Il fuit la réalité et se découvre une imagination luxuriante. L’enfant s’amuse - « s’amuser », verbe-clef chez Topor - de ses nombreuses rêveries. Comble du bonheur, ses parents encouragent sans tabou ni réserves cette inclinaison pour le féerique et l’étrange. Puisque l’enfant a des dispositions naturelles, qu’il en profite ! A charge pour lui d’apprendre à retenir, apprivoiser et transcrire artistiquement cet imaginaire généreux. Roland le sait : tout le temps qui n’est pas consacré au plaisir est perdu. Aussi il va donc s’employer à devenir un dresseur de rêves, un éleveur de mots. Tant pis si ces disciplines ne figurent pas au programme scolaire. Ses premiers copains seront son premier public.

Topor a utilisé ses dons de créateur dans bien des domaines : il a participé au film d'Arrabal Viva la Muerte ; il a créé le dessin animé La planète sauvage avec René Laloux ; son roman Le locataire chimérique a été mis l'écran par Roman Polanski ; il a joué dans le film Nosfératu de Werner Herzog ; il a conçu l'affiche du Tambour de Volker Schlijndorff pour Les mamelles de Tirésias, l'opéra de Francis Poulenc, il a crée les costumes ; il a été co-scénariste avec Jean-Michel Ribes de la série télévisée Palace et a réalisé Télé chat avec Henri Xhonneux ; ses chansons ont été interprétées par les Garçons Bouchers ; une de ses pièces L'Hiver sous la table a été jouée la Comédie Française...

Il a aussi illustré les Oeuvres romanesques de Marcel Aymé en 6 volumes (Ed.Flammarion) ainsi que L'écume des jours et L'herbe rouge de Boris Vian (Vol. 1 de l'Oeuvre romanesque en 6 vol., Ed. André Sauret)

Roland Topor nous a quitté en 1997.

Avis du public : Roland Topor

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS