Vladimir Perrin

1
2
3
4
5



+ d’infos

Anciennement à l’affiche

Il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée

1
2
3
4
5
  • 17 avis
Lucernaire Paris | du 06 juin au 19 août 2018 | Durée : 1h10
CLASSIQUE

Spectacle terminé depuis le 19 août 2018

 

Vladimir Perrin

Vladimir passe deux ans au Conservatoire National de Nice. Il suit une double formation Théâtre / Danse Contemporaine, où il travaille avec l’actrice et metteur en scène Claudine Hunault, ainsi que la chorégraphe Audrey Vallarino.

En 2008, il signe sa première mise en scène Le Monde d’Henri, adaptation de Grand peur et misère du troisième Reich de Bertolt Brecht, dont il sera également l’interprète.

Puis, à Paris, il prendra des cours au Laboratoire de l’acteur avec Hélène Zidi-Cheruy, un cours tourné vers le jeu de l’acteur devant la caméra.

Il trouve ensuite refuge au Théâtre National de Chaillot et participe à des masterclasses données par le metteur en scène Fadhel Jaibi ou encore Kristin Scott Thomas, Marion Lévy, Anne Nathan. Il continue d'entretenir un lien avec la danse et le mouvement et prend part à des workshops donnés par la performeuse Nina Dipla, et le performeur Ralph Jaroshinski.

Au théâtre, il a été mis en scène par M. Delis et M. Grenier (L’Armée du bonheur), G. Combes (Juste la fin du monde de Jean-Luc Lagarce), C. Hunault (Tabataba de Bernard-Marie Koltès ; Comédie de Samuel Beckett), S. Clérissi (Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny de Bertolt Brecht).

Au cinéma et à la télévision. Il travaille avec des réalisateurs tels que Jean-Pierre Mocky (Colère  ; Les Insomniaques), Thierry Binisti (Louis XVI, l’homme qui ne voulait pas être roi), Miguel Courtois (Résistance), Cédric Klapish et Lola Doillon (Dix pour cent) ou encore Maïwenn (Mon roi).

En 2017, avec la compagnie Passages dont il fait partie, il joue notamment dans #JeSuisLeProchain mis en scène par Mickaël Délis, joué au Théâtre de la Loge ainsi qu’au Théâtre Paris Villette. La pièce aborde le thème de la radicalisation suite aux attentats survenus en France. En 2018, il monte une performance avec des détenus de la maison d’arrêt de Mulhouse, aux côtés de Lionel Lingelser (Munstrum Théâtre / La Filature).

Avis du public : Vladimir Perrin

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS