Steve Suissa

Steve Suissa

Né à Paris au coeur du Faubourg Montmartre, il commence par travailler à Rungis, ce qui lui permet de payer ses cours de théâtre. En 1989, il passe l’examen de la classe libre du Cours Florent. À l’audition, il présente une scène du Parrain. François Florent, considérant le choix ridicule, refuse d’abord de l’auditionner, mais Francis Huster le convainc de laisser sa chance au jeune homme. Pendant que celui-ci joue, comme le jury parle pour le distraire, il sort un revolver et tire deux balles dans le sol. Il est mis dehors, avant d’apprendre cinq jours plus tard qu’il est accepté. Lors de son parcours, pour se défouler suite aux nombreux refus, il retrouve les salles de boxe et découvre la littérature et le cinéma. Il décroche de petits rôles de voyous dans des téléfi lms et le théâtre commence à s’intéresser à lui.

En 1998, il crée sa maison de production, Les Films de l’Espoir. Il produit des pièces de théâtre, Le Baiser de la Veuve d’Israël Horovitz, Pieds nus dans le parc de Neil Simon, des courts métrages, On s’embrasse de Pierre-Olivier Mornas, premier prix au Festival de Cannes 2001. En 2000, il écrit avec le soutien de Marc Esposito le scénario de son premier film, L’Envol. Il enchaîne les productions cinématographiques – Le Grand Rôle, Cavalcade, et travaille pour la télévision. Il découvre ou accompagne des talents naissants : Isabelle Carré, Clément Sibony, Marion Cotillard, Lorànt Deutsch, Bérénice Bejo, Titoff, Nicolas Cazalé.

En 2012, il met en scène Francis Huster dans Bronx de Chazz Palminteri et monte Le Journal d’Anne Frank d’éric-Emmanuel Schmitt, L’Affrontement de Bill C. Davis – qui vaut un Molière à Davy Sardou - et Le Joueur d’échecs de Stefan Zweig – nommé meilleur seul en scène aux Molières.

Depuis 2013, il a mis en scène une quinzaine de pièces avec Francis Huster, mais aussi avec Marianne James, Martin Lamotte, Claire Keim, Jean-Claude Dreyfus, Michel Sardou, Marie-Claude Pietragalla, Jean-Luc Reichmann, Ingrid Chauvin, Clémentine Célarié. Il a dirigé Le Mystère Bizet d’Eric-Emmanuel Schmitt à l’Opéra Bastille et La Flûte enchantée de Mozart pour le Festival Opéra en Plein Air. Il vient de diriger Régis Laspalès et Francis Huster dans la dernière pièce de Laurent Ruquier À droite à gauche, le succès de la saison dernière, au Théâtre des Variétés, avant une tournée triomphale dans toute la France.

Il est également le fondateur du 1er Festival du théâtre français en Israël, qui a connu sa première édition en 2017. Steve Suissa reçoit en 2018 le trophée de la culture pour la création de ce festival.

Cet(te) artiste n'est pas lié(e) en ce moment à un spectacle.

De 1999 à hier - Steve Suissa

Sélectionné

Studio Marigny, Paris

du 19 janv. au 29 mars 2023
CONTEMPORAIN Coup de cœur Tête d'affiche Biopic Seul(e) en scène Terminé
  • Mise en scène : Steve Suissa
  • Avec : Amir Haddad

L'incroyable destin du nageur d’Auschwitz Alfred Nakache mis en scène par Steve Suissa. Une histoire poignante incarnée avec talent et humanité par le chanteur Amir Haddad.

Fleurs de soleil (Peut-on tout pardonner ?)

Théâtre Antoine - Simone Berriau, Paris

du 16 au 25 mars 2023
1 heure
CONTEMPORAIN Tête d'affiche Pièce historique Seul(e) en scène Terminé
  • De : Simon Wiesenthal
  • Adaptation : Daniel Cohen, Antoine Mory
  • Mise en scène : Steve Suissa
  • Avec : Thierry Lhermitte

Un seul en scène poignant porté par Thierry Lhermitte qui donne vie à tous les personnages de cette incroyable histoire. Un récit éclairé par les témoignages de grandes personnalités pour répondre à la question du pardon posée par Simon Wiesenthal, survivant de la Shoah et célèbre « chasseur » de nazis.

Sélectionné

Théâtre Edouard VII, Paris

du 26 avr. au 26 juin 2022
CONTEMPORAIN Coup de cœur Tête d'affiche Biopic Seul(e) en scène Terminé
  • Mise en scène : Steve Suissa
  • Avec : Amir Haddad

L'incroyable destin du nageur d’Auschwitz Alfred Nakache mis en scène par Steve Suissa. Une histoire poignante incarnée avec talent et humanité par le chanteur Amir Haddad.

Moi aussi j'ai vécu

Théâtre du Rond-Point, Paris

du 30 mars au 17 avr. 2022
1h15
CONTEMPORAIN Seul(e) en scène Terminé
  • De : Hélios Azoulay
  • Mise en scène : Steve Suissa
  • Avec : Hélios Azoulay

Dans ce seul en scène débordant d'énergie, le compositeur Hélios Azoulay s’incarne, se livre et se délivre, au fil d’une autofiction hallucinée et décapante.

Fleurs de soleil (Peut-on tout pardonner ?)

Théâtre Antoine - Simone Berriau, Paris

du 8 au 29 oct. 2020
1 heure
CONTEMPORAIN Tête d'affiche Pièce historique Seul(e) en scène Terminé
  • De : Simon Wiesenthal
  • Adaptation : Daniel Cohen, Antoine Mory
  • Mise en scène : Steve Suissa
  • Avec : Thierry Lhermitte

Un seul en scène poignant porté par Thierry Lhermitte qui donne vie à tous les personnages de cette incroyable histoire. Un récit éclairé par les témoignages de grandes personnalités pour répondre à la question du pardon posée par Simon Wiesenthal, survivant de la Shoah et célèbre « chasseur » de nazis.

Moi aussi j'ai vécu

Théâtre de la Contrescarpe, Paris

du 15 au 29 oct. 2020
1h15
CONTEMPORAIN Seul(e) en scène Terminé
  • De : Hélios Azoulay
  • Mise en scène : Steve Suissa
  • Avec : Hélios Azoulay

Dans ce seul en scène débordant d'énergie, le compositeur Hélios Azoulay s’incarne, se livre et se délivre, au fil d’une autofiction hallucinée et décapante.

Ich bin Charlotte

La Scène Libre, Paris

du 5 oct. 2019 au 14 mars 2020
1h10
CONTEMPORAIN À ne pas manquer Coup de cœur Biopic Pièce historique Terminé
  • De : Doug Wright
  • Adaptation : Marianne Groves
  • Mise en scène : Steve Suissa
  • Avec : Thierry Lopez
Tirée d’une histoire vraie, la pièce retrace l’enquête troublante menée par son auteur, Doug Wright, pour tenter de percer le mystère d’une figure du transgenre qui a survécu aux régimes nazi et communiste en Allemagne. Avec Thierry Lopez, fascinant, dont la prestation a suscité l'enthousiasme du public et de la presse.
Le plus beau dans tout ça

Théâtre des Variétés, Paris

du 13 sept. 2019 au 12 mars 2020
COMÉDIE & BOULEVARD Tête d'affiche Vaudeville Terminé
  • De : Laurent Ruquier
  • Mise en scène : Steve Suissa
  • Avec : Régis Laspalès, Pauline Lefevre, Françoise Lépine, Agustin Galiana
Octave (Régis Laspalès) est attachant, drôle et cultivé. Matt (Agustin Galiana) est beau, charmeur et sûr de lui. Tout les oppose, ce qui promet un duel hilarant et féroce. Mais tous deux désirent la même chose  : conquérir le cœur de la belle Claudine (Pauline Lefèvre) qui aidée de sa meilleure amie Joëlle (Françoise Lépine) devra choisir le plus beau dans tout ça. La nouvelle comédie de Laurent Ruquier.
Fleurs de soleil (Peut-on tout pardonner ?)

Théâtre Antoine - Simone Berriau, Paris

du 16 janv. au 12 mars 2020
1 heure
CONTEMPORAIN Tête d'affiche Pièce historique Seul(e) en scène Terminé
  • De : Simon Wiesenthal
  • Adaptation : Daniel Cohen, Antoine Mory
  • Mise en scène : Steve Suissa
  • Avec : Thierry Lhermitte

Un seul en scène poignant porté par Thierry Lhermitte qui donne vie à tous les personnages de cette incroyable histoire. Un récit éclairé par les témoignages de grandes personnalités pour répondre à la question du pardon posée par Simon Wiesenthal, survivant de la Shoah et célèbre « chasseur » de nazis.

Transmission

Théâtre Hébertot, Paris

du 20 févr. au 12 mars 2020
CONTEMPORAIN Société Tête d'affiche Terminé
  • De : Bill C. Davis
  • Adaptation : Davy Sardou
  • Mise en scène : Steve Suissa
  • Avec : Francis Huster, Valentin De Carbonnières
Tim Farley (Francis Huster), vieux prêtre porté sur la bouteille, choyé par ses paroissiens, se voit confier par son supérieur hiérarchique la responsabilité d’encadrer Mark Dolson (Valentin de Carbonnières, Molière 2019 de la Révélation masculine), jeune séminariste plein de fougue, véritable électron libre face à une institution rigide. Un affrontement subtil dans lequel chacun évolue au cours de la pièce et découvre l’autre de manière sincère et fraternelle.