Raphaël Personnaz

1
2
3
4
5



+ d’infos

Actuellement à l’affiche : Raphaël Personnaz

Vous n'aurez pas ma haine jusqu'à 9% de réduction

1
2
3
4
5
  • 1 avis
Théâtre du Rond-Point Paris | du 14 novembre au 10 décembre 2017
CONTEMPORAIN, Sélection Evénement, Sélection Pièce d'actualité, Tête d'affiche
RESERVER

À partir de 34,50 € , 31,50 € pour les adhérents

 

Prochainement à l’affiche

Vous n'aurez pas ma haine jusqu'à 27% de réduction

1
2
3
4
5
  • 1 avis
Théâtre de l'Œuvre Paris | du 02 mars au 08 avril 2018
CONTEMPORAIN, Sélection Evénement, Sélection Pièce d'actualité, Tête d'affiche
RESERVER

À partir de 28,50 € au lieu de 30,50 €

 

Anciennement à l’affiche

Scènes de la vie conjugale

1
2
3
4
5
  • 48 avis
Théâtre de l'Œuvre Paris | du 03 février au 28 mai 2017
CONTEMPORAIN, Coups de coeur, Sélection Evénement, Tête d'affiche

Spectacle terminé depuis le 28 mai 2017

 

Raphaël Personnaz

Raphaël Personnaz se forme au Conservatoire d’art dramatique de Paris avant de débuter à la télévision à la fin des années 90.

Il débute au cinéma en 2000, dans Le Roman de Lulu de Pierre-Olivier Scotto. Il apparaît ensuite dans À la petite semaine de Sam Karmann (2003), La Première Fois que j’ai eu 20 ans de Lorraine Lévy (2004) ou encore La Faute à Fidel de Julie Gavras (2006).

C’est en 2010 qu’il est révélé au grand public dans La Princesse de Montpensier de Bertrand Tavernier, présenté en compétition au Festival de Cannes.

Il remporte le Swann d’Or de la révélation masculine au Festival du film de Cabourg en 2011 ainsi qu’une nomination au César du meilleur espoir masculin. En 2012, il présente Trois Mondes de Catherine Corsini dans la sélection « Un certain regard » à Cannes, puis vient After de Géraldine Maillet. En 2013, il incarne Marius dans les deux premiers volets de la Trilogie de Pagnol, réalisés par Daniel Auteuil puis retrouve Bertrand Tavernier pour Quai d’Orsay avec Thierry Lhermitte et reçoit la même année le prix Patrick Dewaere. Il est ensuite François Bizot dans Le Temps des aveux de Régis Wargnier, puis collabore avec François Ozon dans Une nouvelle amie avant d’être Franck Magne dans L’Affaire SK1 de Frédéric Tellier.

Parallèlement, il est au théâtre Hébertot en 2014-2015 pour Les Cartes du pouvoir de Beau Willimon, mis en scène par Ladislas Chollat. En 2016, il tourne Dans les forêts de Sibérie adapté du livre de Sylvain Tesson et réalisé par Safy Nebbou. Début 2017, il monte sur les planches du Théâtre de L’OEuvre, aux côtés de Lætitia Casta, dans la pièce Scènes de la vie conjugale d’après Ingmar Bergman, mise en scène par Safy Nebbou. Il joue en 2017 dans Vous n'aurez pas ma haine d'après Antoine Leiris.

Avis du public : Raphaël Personnaz

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS