Anciennement à l’affiche

Les étés de la danse - Alvin Ailey American Dance Theater 2017

1
2
3
4
5
  • 18 avis
La Seine Musicale Boulogne-Billancourt | du 04 au 22 juillet 2017 | Durée : de 2h à 2h20 avec entractes
MUSIQUE & DANSE, A ne pas manquer, Ballet, Coups de coeur, Grand spectacle

Spectacle terminé depuis le 22 juillet 2017

 

Paul Taylor

Né en 1930 en Pennsylvanie, Paul Taylor étudie la danse à l’Université de Syracuse (état de New York) et se perfectionne à New York auprès de Martha Graham, Doris Humphrey, José Limon et Merce Cunningham.

Engagé dans la Martha Graham Dance Company (1955), il devient vite un soliste de premier plan : sa carrure d’athlète (champion de natation) le prédestine aux rôles de la mythologie grecque que revisite la chorégraphe. Parallèlement, il fonde son propre groupe en 1954 qu’il transformera en The Paul Taylor Dance Company en 1962 et pour laquelle il va créer des ballets aux humeurs différentes : divertissements poétiques à la chorégraphie fluide (Aureole – 1962, Esplanade - 1975), pièces loufoques (Tree Epitaphs – 1956, The Book of Beasts - 1971), univers étranges (Big Bertha – 1971, Speaking in Tongues - 1988), compositions abstraites (Musical Offering – 1986), danses de société révélatrices d’une époque (Company B – 1991, Piazzolla Caldera – 1997), ballets surréalistes à la manière des BD (The Rehearsal ou Le Sacre du Printemps – 1980).

Au total plus d’une centaine d’oeuvres, où le chorégraphe manifeste originalité, imagination et anti-conformisme, car il y a deux personnages en lui : celui souriant dont l’humour est souvent hanté par l’ange du bizarre et l’autre, plus grave, observateur inquiet de la condition humaine.

Paul Taylor s’est arrêté de danser en 1974, mais continue de chorégraphier pour sa troupe et les principales compagnies internationales. Taylor a reçu des dizaines de distinctions, notamment la Médaille Nationale des Arts des mains du Président Clinton en 1993. En 1995, il fait partie des 50 Américains honorés en raison de leur oeuvre exceptionnelle par la Librairie du Congrès des Etats-Unis. Il a reçu en 2000 la Légion d’Honneur pour son exceptionnelle contribution à la culture française.

Avis du public : Paul Taylor

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire