Patrick Chayriguès

1
2
3
4
5



+ d’infos

Actuellement à l’affiche : Patrick Chayriguès

Un fil à la patte jusqu'à 31% de réduction

1
2
3
4
5
  • 14 avis
Théâtre Montparnasse Paris | du 25 mai au 25 août 2018
CLASSIQUE, Vaudeville
RESERVER

À partir de 15,50 € au lieu de 22,50 €

 

Anciennement à l’affiche

Dindon malgré lui

1
2
3
4
5
  • 1 avis
Essaïon Paris | du 04 novembre 2015 au 23 mars 2016
CLASSIQUE

Spectacle terminé depuis le 23 mars 2016

 

Patrick Chayriguès

C’est en 1988, que Patrick Chayriguès intègre le cours Florent pour trois ans. Christine Letailleur sera la première à le mettre en scène dans une adaptation des Liaisons Dangereuses d’après Laclos.

Il sera ensuite Néron dans Britannicus mis en scène par Serge Lipschitz, puis Victor dans Victor ou les enfants au pouvoir de R. Vitrac mis en scène par Gérard Rauber.

Il jouera après dans Viendra-t-il un autre été de Jean-Jacques Varoujean, mis en scène par Véronique Viel et dans Le Cid de Corneille dirigé par B.Knobil. Vers 1998, l’idée de créer sa propre structure prend forme : ce sera la compagnie du Brabant avec laquelle il monte et interprète Courteline et Labiche, ainsi que des textes co-écrits avec Marie-Thérèse Roy.

En 2001, Patrick Chayriguès rejoint la troupe du spectacle Trois Contes du Chat perché, adaptation de l’œuvre de Marcel Aymé, imaginée par la petite-fille de l’auteur, Françoise Arnaud. La pièce est en tournée dans toute la France pendant plusieurs années. En 2005, il fait la curieuse expérience de rejouer Britannicus, mais cette fois-ci il sera Narcisse sous la direction de Catherine Brieux, puis c’est la rencontre avec Anne Quesmand qui lui propose de reprendre le rôle de Yann dans L’herbe de Mémoire, pièce qu’elle a écrite en hommage à Louis Guilloux et qui est jouée durant deux mois au théâtre de la Vieille Grille.

En 2008 et 2009, il joue dans Les Jardins de l’horreur de Daniel Call, m.e.s. Myrto Reiss et en 2010 Animania, ou l'étrange voyage d'Adèle de Sylvain Ricard m.e.s. Myrto Reiss. En 2012, dans La Cantatrice chauve de Ionesco, m.e.s. Alain Lahaye. Il joue ensuite dans Dindon malgré lui d’après Molière et Feydeau, m.e.s. L. Causse et La carte du temps d’après M. Aymé, m.e.s. Véronique Vella, de la Comédie-Française. En 2018 dans Un fil à la patte de Feydeau, m.e.s. Christophe Lidon.





Avis du public : Patrick Chayriguès

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS