Prochainement à l’affiche

My mother is a fish

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Nouveau théâtre de Montreuil (CDN) Montreuil | le 15 mars 2020 | Durée : 1h15
MUSIQUE & DANSE, Concert, Festival Banlieues Bleues, Jazz, blues & gospel, Musique du monde
RESERVER

À partir de 18 €

 

Anciennement à l’affiche

Mark Tompkins - Le Printemps

1
2
3
4
5
  • 0 avis
La Parole Errante - Montreuil Montreuil | du 18 au 19 mai 2015 | Durée : 1 heure
MUSIQUE & DANSE, Danse contemporaine, Rencontres Chorégraphiques de Seine-St-Denis

Spectacle terminé depuis le 19 mai 2015

 

Mark Tompkins

Danseur, chorégraphe et pédagogue américain, Mark Tompkins vit en France depuis 1973. Après une série de solos et spectacles collectifs, il fonde en 1983 sa propre compagnie, I.D.A.

Lauréat du Concours de Bagnolet en 1984, il réalise une trilogie Trahisons, Men,Women,Humen, présentée dans son intégralité au Festival Montpellier Danse en 1987. L'année suivante, il crée au Festival d'Avignon Nouvelles d'après le roman IDA de Gertrude Stein. De 1990 à 1992, il produit La Plaque Tournante, une série de spectacles site-spécifiques comprenant la danse, la musique, la vidéo et la lumière, avec sa compagnie et des artistes locaux dans dix villes européennes. En 1993, il crée Home (Le meilleur des mondes), un vaudeville pour quatre danseurs-comédiens, en 1994, Channels, une fantaisie urbaine pour sept danseurs et trois musiciens, et en 1996, Gravity, un "reality show" pour cinq danseurs-comédiens et de la vidéo. En 1998, il crée un duo pour Christie Lehuédé, Oui, d'après le monologue de Molly Bloom dans Ulysse de James Joyce, dit par Frédéric Leidgens.

Il crée et danse des solos, réunis depuis 1998, sous le titre Hommages : La Valse de Vaslav (89), un hommage à Nijinski, Witness (92), dédié au danseur-chorégraphe Harry Sheppard, Under My Skin (96), un hommage à Joséphine Baker, Icons (98) dédié à Valeska Gert.

Parallèlement à ses activités de directeur artistique de la Compagnie I.D.A., il mène depuis des années une recherche sur l'improvisation et la composition instantanée à travers son enseignement et des rencontres avec d'autres danseurs, musiciens, éclairagistes et plasticiens. En résidence à Strasbourg de septembre 1998 à septembre 2000, il crée La vie rêvée d'Aimé (99) une comédie musicale sur l'aventure adolescente pour jeune public et propose une création, RemiXamor, en juin 2000.

En 2007 il dirige et danse dans Animal Femelle au Théâtre de la Cité Internationale. En 2008 il joue dans sa pièce Empty holes, la vie l’amour et la mort de John et Doris Dreem, qu'il a co-mis en scène avec Gérard Gourdot.

Avis du public : Mark Tompkins

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS