Prochainement à l’affiche

Le Voyage d'Alice en Suisse

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Déchargeurs Paris | du 03 au 18 juin 2022 | Durée : 1h15
CONTEMPORAIN, Société
RESERVER

À partir de 11 €

 

Anciennement à l’affiche

Quatre images de l'amour

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Cartoucherie - Théâtre de la Tempête Paris | du 16 janvier au 15 février 2015
CONTEMPORAIN

Spectacle terminé depuis le 15 février 2015

 

Lukas Bärfuss

Né à Thoune, en 1971, il exerce toutes sortes de métiers (maçon, jardinier, libraire) avant de se lancer dans l’écriture. En 1998, il obtient la bourse de la fondation Lidya Eyman à Langenthal. Pendant un an, il s'isole dans une petite bourgade où il forge son écriture. Il écrit sa première pièce Sophokles'Oedipus, pour le metteur en scène Samuel Schwarz, avec lequel il fonde la compagnie 400asa, plateforme de créations multiples.

Ses pièces, une dizaine en tout, ont toutes été montées : Siebzehn Uhr Siebzehn, 74 Sekunden-Monolog, Vier Frauen.Singspiel, Medeää. 214 Bildbeschreibungen, Meienbergs Tod, Vier Bilder der Liebe, Die sexuellen Neurosen unserer Eltern, Heinrich IV, Der Bus. Vier Bilder der Liebe, commande du Schauspielhaus de Bochum, y est créé par Karin Henkel, en 2002. Die sexuellen Neurosen unserer Eltern est une commande du Théâtre de Bâle.

Dramaturge, Lukas Barfuss publie son premier roman, Die toten Männer, chez Suhrkampfen 2002 et dans la traduction française de Bruno Bayen, Les Hommes morts, au Mercure de France, en mars 2006.

Le théâtre de Lukas Bärfuss aborde des problèmes de société. Mais sa particularité est qu’il refuse d’apporter des solutions : Bärfuss pointe des thèmes délicats sans jamais juger ses personnages, donnant simplement à voir leurs contradictions et leurs questionnements.

Régulièrement primé, il a reçu le Mülheimer Dramatikerpreis (prix du meilleur jeune dramaturge germanophone) pour son texte Der Bus, distinction qui s'ajoute au prix du livre du canton de Berne (2003), à la médaille culturelle de la ville de Zurich (2002), au prix de la culture de la ville de Thoune (2001), au prix d'encouragement ZKB (Zurich) pour Medeää. 214 Bildbeschreibungen.

En 2003, il est élu jeune dramaturge de l'année par la revue Theater Heute. Par ailleurs, il est l'un des « auteurs maison » du Schauspielhaus de Zurich, dirigé par Matthias Hartmann.

Avis du public : Lukas Bärfuss

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS