Actuellement à l’affiche : Jules Massenet

Les plus belles musiques classiques pour violoncelle et piano 1 jusqu'à 28% de réduction

1
2
3
4
5
  • 2 avis
Eglise Saint-Julien Le Pauvre Paris | du 06 octobre 2019 au 12 décembre 2020
MUSIQUE & DANSE, Concert, Musique classique
RESERVER

À partir de 14,50 €

 

Prochainement à l’affiche

Pietragalla - La femme qui danse

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre de la Madeleine Paris | du 12 novembre au 31 décembre 2020 | Durée : 1h15
MUSIQUE & DANSE, Sélection Danse, Danse contemporaine, Seul(e) en scène, Tête d'affiche
RESERVER

À partir de 24 €

Sumi Jo

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre des Champs-Elysées Paris | le 08 décembre 2020
MUSIQUE & DANSE, Concert, Opéra, Musique classique

Places en vente le 18 juin 2020

 

Anciennement à l’affiche

Manon

1
2
3
4
5
  • 1 avis
Opéra Bastille Paris | du 29 février au 13 mars 2020 | Durée : 3h20 avec 2 entractes
MUSIQUE & DANSE, Sélection Musique, Opéra, Tête d'affiche

Spectacle terminé depuis le 13 mars 2020

 

Jules Massenet

Jules Massenet, né le 12 mai 1842 à Montaud, mort le 13 août 1912 à Paris. Formé à la musique par sa mère, qui donnait des leçons pour équilibrer le budget familial, Massenet entre très jeune au Conservatoire où, après avoir étudié le solfège, le piano et l’harmonie, il intègre, en 1861, la classe de composition d’Ambroise Thomas.

En 1863, il obtient le Grand Prix de Rome et s’installe, pour deux ans, à la Villa Médicis, où il écrit nombre d’esquisses qui constitueront le germe de ses futures oeuvres. La première à être représentée, à son retour, est un ouvrage en un acte commandé par les directeurs de l’Opéra-Comique : La Grand’-Tante. Suivent, entre autres : Don César de Bazan (1872), Le Roi de Lahore (1877), Hérodiade (1881), Le Cid (1885), Esclarmonde (1889), Werther (1892), Thaïs (1894), Sapho (1897), Cendrillon (1899), Don Quichotte (1910)...

Très vite, Massenet a fait figure de « compositeur officiel ». Décoré de la Légion d’Honneur, en charge de la chaire de composition au Conservatoire, élu à l’Académie des Beaux-Arts, son influence est devenue telle que, pour obtenir le Prix de Rome, certains compositeurs comme Debussy n’ont pas hésité à « massenétiser » leur cantate. Sur le plan musical, il opte plus volontiers pour la continuité de la tradition que pour la rupture.

Avis du public : Jules Massenet

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS