Jean Jourdheuil

1
2
3
4
5



+ d’infos

Prochainement à l’affiche

Quartett jusqu'à 22% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Cartoucherie - Théâtre de l'Epée de Bois Paris | du 18 au 28 novembre 2021 | Durée : 1h20
CONTEMPORAIN
RESERVER

À partir de 11 €

 

Anciennement à l’affiche

Jean-Jacques Rousseau

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre 71 Malakoff | du 29 septembre au 17 octobre 2009 | Durée : 1h10
CLASSIQUE, Coups de coeur

Spectacle terminé depuis le 17 octobre 2009

 

Jean Jourdheuil

Jean Jourdheuil est metteur en scène, traducteur, auteur, maître de conférences en Arts du spectacle à l’université Paris X-Nanterre. Il a traduit notamment, en collaboration avec Jean-Louis Besson ou Heinz Schwarzinger, des pièces de Georg Büchner, Heinrich von Kleist, Karl Valentin, Heiner Müller, Lothar Trolle, Peter Hacks, Gottfried Benn, Bertold Brecht...

Il a signé plusieurs recueils d’essais : L’artiste, la politique, la production (10/18), Le théâtre, l’artiste, l’état (Hachette), Un théâtre du regard - Gilles Aillaud : le refus du pathos (Christian Bourgois 2002). Il a collaboré aux scénarii de plusieurs films de René Allio : Les Camisards, Moi Pierre Rivière.., Un médecin des Lumières (publié chez Actes Sud), Transit d’après Anna Seghers  il a fait également la version française de plusieurs films de Richard Dindo.

En 1973, la compagnie Vincent-Jourdheuil avait présenté pendant trois mois La noce chez les petits bourgeois au Cyrano-Théâtre, ancêtre du Théâtre de la Bastille, dans une mise en scène de Jean-Pierre Vincent et Jean Jourdheuil.

On doit à Jean Jourdheuil une série de spectacles consacrés à des philosophes et des écrivains : Jean-Jacques Rousseau, Montaigne, Spinoza, Lucrèce qu’il a réalisés avec des peintres (Lucio Fanti, Gilles Aillaud, Titina Maselli). Jean-François Peyret a collaboré à certains d’entre eux, notamment aux deux spectacles présentés au Théâtre de la Bastille, Vermeer et Spinoza de Gilles Aillaud et Les Sonnets de Shakespeare où le décor de Gilles Aillaud se référait aux Ambassadeurs d’Holbein et à La mélancolie de Dürer.

Jean Jourdheuil a travaillé dans les années 70 à la Schaubühne de Berlin où il a collaboré avec Peter Stein et Luc Bondy, ainsi qu’au Théâtre de la Cornucopia (dirigé par Jorge Silva Melo et Luis Miguel Cintra) à Lisbonne où sa pièce Ah Kiou d’après Lu Xun (avec Bernard Chartreux) a été mise en scène par Luis Miguel Cintra et interprétée par Jorge Silva Melo.

Il a mis en scène Vermeer et Spinoza de Gilles Aillaud (en néerlandais) à Amsterdam et (en anglais) Jean-Jacques Rousseau à Edimbourg et à Londres.
Heiner Müller, dont il a mis en scène et traduit de nombreux textes, lui a confié la gestion de ses droits dans les pays de langue française.
Il a été, avec Nikolaus Müller-Schöll, le maître d’oeuvre du numéro spécial de Théâtre/Public n° 160/161 intitulé Heiner Müller, Généalogie d’une oeuvre à venir et a publié en 2003 Manuscrits de Hamlet-Machine aux éditions de Minuit.

Ses dernières mises en scènes : La Bataille d’Arminius de Kleist (1995), Le Masque de Robespierre de Gilles Aillaud (1996), Germania 3 de Heiner Müller (en portugais) au Centre culturel de Belém/Lisbonne (1997), Comment meurent les scientifiques ? à Francfort/ Main (1997), Identity, a play de Gertrud Stein à Giessen (1998), La Finta Giardiniera de Mozart au Staatsoper de Stuttgart (2003) retransmission Arte et SWR en 2004, Im Spiegel wohnen (Paysage sous surveillance) de Heiner Müller, composition musicale d’Andreas Breitscheid au Forum Neues Musiktheater de Stuttgart.
Il prépare actuellement la mise en scène de Idoménée de Mozart au Staatsoper de Stuttgart pour 2005.
Jean Jourdheuil travaille généralement avec des peintres parce qu’ils ont de l’espace une perception singulière.

Avis du public : Jean Jourdheuil

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS