François Jenny

1
2
3
4
5



+ d’infos

Anciennement à l’affiche

Guigue et Plo - Ici et là

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Les Feux de la Rampe Paris | du 15 janvier au 26 mars 2018 | Durée : 1h15
COMEDIE & BOULEVARD, Absurde

Spectacle terminé depuis le 26 mars 2018

 

François Jenny

Être Clown Blanc ne vient pas par hasard, quoique…

François Jenny choisit le théâtre parce qu’il ne se voyait pas faire autre chose, comme tant d’autres. Il rencontre à la fin des années 70 une jeune compagnie de clowns, Les Patchis Clowns qui lui conseillent d’endosser la personnalité du Clown Blanc plutôt que celle d’Auguste. Avec Marc Dumas, membre des Patchis Clowns, il va se former et apprivoiser ce type de clown et se perfectionner avec Les Colombaïoni, célèbre duo italien. Il poursuit sa formation au CUIFERD à Nancy, où il a la chance de travailler avec Ludwig Flaschen (Théâtre laboratoire de Wroclaw) et Michèle Kokosowski.

En 1981, il crée Kouetch Ka Popp Théâtre Clowns avec Didier Salzgeber et après plusieurs spectacles de scène et de rue, où il est encore et toujours le Clown Blanc, il joue avec plusieurs compagnies dont le Théâtre des Manches à Balais de Besançon et la Comédie de Lorraine à Nancy.

En 1985 il intègre la Klown Kompanie où son personnage de Clown Blanc s’épanouit en tournées durant 3 saisons.

La rencontre avec Sylvie Chenus à la fin des années 80 lui permet de coécrire et de jouer Millésime 49 au CDN de Nancy puis en tournée.

Les années 90 sont des années radio. France Culture, France Musique et France Inter accueillent les émissions de François Jenny où il est question de théâtre, musiques de films, blues, de Gaulle, concerts classique, comédies musicales, vie quotidienne, cuisine, etc… Il co-écrit un feuilleton avec Sébastian Danchin, Les Fantastiques Aventures de Mme Muller, feuilleton dans lequel il joue, en compagnie de Bernard Haller, Liliane Rovère, Tsilla Chelton et Paul le Person.

Les années 2000 sont consacrées à l’écriture pour la télévision (documentaire Un Petit Vélo dans la Tête), pour le cinéma (plusieurs courts-métrages), à la mise en scène de spectacles (Pierre Fatus, Lény Sellam…) et à la direction artistique de films (La Fin du Silence - réalisation Roland Edzard - Quinzaine des Réalisateurs Cannes 2011).

En 2011, François Jenny décide de retrouver le Clown Blanc avec Ça Par Exemple ! Il choisit de travailler pour cette création avec Vincent Kuentz, metteur en scène et enseignant à l’École Supérieure des Arts du Cirque à Bruxelles.

Avis du public : François Jenny

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS