Franck Krawczyk

1
2
3
4
5



+ d’infos

Prochainement à l’affiche

Fosse (Hors les murs Opéra Comique)

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Centre Pompidou Paris | du 10 au 12 janvier 2020 | Durée : 50 minutes
MUSIQUE & DANSE, Opéra
RESERVER

À partir de 20 €

 

Anciennement à l’affiche

Franck Krawczyk - Private Joke

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines Montigny-le-Bretonneux | le 19 mars 2013
MUSIQUE & DANSE

Spectacle terminé depuis le 19 mars 2013

 

Franck Krawczyk

Compositeur, né en 1969, Franck Krawczyk suit une formation classique à Paris (piano, analyse, écriture) puis à Lyon (composition) où il est actuellement professeur de musique de chambre (CNSMD).

Très tôt découvert par le Festival d’Automne à Paris, il écrit de nombreuses pièces pour piano, pour violoncelle, pour quatuor à cordes, pour ensembles et pour choeur de chambre. Il reçoit le Prix Hervé Dugardin et de la SACEM pour la création de Ruines pour orchestre en 2000. C’est à cette période qu’il rencontre l’artiste Christian Boltanski et qu’il change de perspective dans sa musique. Avec Jean Kalman, light-designer, ils créeront une douzaine d’opus en France et à l’étranger dans des lieux d’art contemporain aussi bien que dans des maisons d’opéras.

Parallèlement, il développe de nouvelles formes de création musicale pour le théâtre (Je ris de me voir si belle avec Julie Brochen), pour des lectures (Les Limbes et Absence avec Emmanuel Ostrovski), pour la vidéo (Private Joke avec François Salès), pour la danse (Purgatorio-In Visione avec Emio Greco et Pieter C. Scholten).

Gardant un lien étroit avec le répertoire classique par la transcription, Franck Krawczyk collabore avec Laurence Equilbey pour le Choeur Accentus (Vivaldi, Chopin, Schubert, Liszt, Wagner, Mahler, Schönberg) et avec la violoncelliste Sonia Wieder-Atherton (Janacek, Mahler, Rachmaninov, Monteverdi…).

En 2009, à la demande de Peter Brook, il conçoit et interprète un accompagnement musical pour des sonnets de Shakespeare (Love is my sin). Leur collaboration, associée à Marie-Hélène Estienne, se poursuit avec Une Flûte enchantée, adaptation libre de l’opéra de Mozart et Schikaneder, créée en 2010 au Théâtre des Bouffes du Nord et actuellement en tournée.

Sa grande pièce, Polvere pour violoncelle solo, ensemble instrumental et choeur, a été créée en 2010 au Grand Palais (Monumenta-Christian Boltanski) puis reprise à New York, Milan et Bologne.

Avis du public : Franck Krawczyk

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS