Prochainement à l’affiche

Bruno Beltrao - Inoah jusqu'à 21% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Le Centquatre (104) Paris | du 06 au 10 novembre 2018 | Durée : 50 minutes
MUSIQUE & DANSE, Danse contemporaine, Festival, Festival d'Automne à Paris, Hip-hop, Pièce d'actualité, Sélection Danse
RESERVER

À partir de 22,50 €

 

Anciennement à l’affiche

Bruno Beltrao - CRACKz

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Le Centquatre (104) Paris | du 26 au 27 novembre 2013 | Durée : 1h30
MUSIQUE & DANSE, Festival d'Automne à Paris

Spectacle terminé depuis le 27 novembre 2013

 

Bruno Beltrao

Bruno Beltrão est né en 1979 à Niterói (Brésil). C’est un chorégraphe actif depuis 1996 avec son Grupo de Rua. Il fait appel à des styles de danse urbaine dans un contexte de théâtre conceptuel et marie des influences diverses, y compris le hip-hop, pour créer des paysages chorégraphiques abstraits. Enfant, Beltrão rêvait de réaliser des films et était fasciné par les univers tridimensionnels cinématographiques ou générés par ordinateur. A l’âge de 13 ans, il commence à danser et entame une relation inattendue avec le hip-hop.

En 1994, il prend son premier cours de danse du professeur israélien Yoram Szabo. Un an plus tard, il interrompt ses études et se met à enseigner la street dance dans les académies de danse de la ville. En 1996, à l’âge de 16 ans, il fonde le Grupo de Rua de Niterói, avec son ami Rodrigo Bernardi. Au cours des deux premières années, le Grupo de Rua se consacre aux compétitions de danse et fait des apparitions dans des festivals et à la télévision. Alors que le collectif vit intensément dans le monde du hip-hop, la manière de transposer les techniques de la street dance à la scène ne l’intéresse plus autant qu’avant. Les membres du groupe souhaitent au contraire que le hip-hop puisse dépasser les limites de sa propre définition. En 2000, Beltrão s’inscrit à la faculté de danse du centre universitaire de la ville de Rio de Janeiro.

En 2001, la première du duo From Popping to Pop se déroule à Copacabana, dans le cadre de Duos de Dança no Sesc. Outre le fait de constituer le début officiel de la carrière de Beltrão sur la scène de Rio de Janeiro, la pièce représente aussi un tournant dans la carrière du chorégraphe qui commence à développer une vision personnelle de la danse qu’il pratique. Toujours en 2001, il crée Me and my choreographer in 63, avec le danseur Eduardo Hermanson.

A la fin de cette année, Rodrigo Bernardi quitte la compagnie et Bruno Beltrão en reprend la direction. Depuis, il a créé les chorégraphies Too Legit to Quit (2002), Telesquat (2003), H2 (2005), H3 (2008) et CRACKz (2013).

Avis du public : Bruno Beltrao

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS