Maison des métallos

CONTEMPORAIN 64 %
MUSIQUE & DANSE 27 %
AUTRES GENRES 9 %
À l’affiche en ce moment
Introspection rétrospective

du 16 au 24 févr. 2024

Maison des métallos
Accès handicapé (sous conditions) Bar Ménilmontant

  • Une manufacture

La Maison des métallos se caractérise par son histoire, imprégnée d’un ancrage social et politique qui l’a toujours placée au cœur des débats (et parfois combats) de son temps.

En 1881, au 94 rue d’Angoulême (aujourd’hui rue Jean-Pierre Timbaud), une manufacture fabriquant des instruments de musique en cuivre voit le jour. Rachetée quelques années plus tard, elle devient la maison Couesnon, mondialement reconnue pour la qualité de ses instruments. Couesnon, pour mémoire, est le premier fabricant d’instruments de musique à avoir introduit la machine à vapeur dans ses industries.

  • Un haut lieu du syndicalisme

À la suite de la crise économique de 1929, la société Couesnon, qui vend beaucoup d’instruments aux jazzmen américains, doit réduire la voilure pour finalement céder les bâtiments, en 1936. La même année, avec le Front populaire, les effectifs de l’Union Fraternelle de la Métallurgie de la Confédération Générale du Travail (CGT) passent de 10 000 à 250 000 syndiqué·es. L’argent des cotisations est investi dans des biens immobiliers, dont le 94 rue d’Angoulême.

La Maison des Métallurgistes, inaugurée le 2 mai 1937, devient un haut lieu du syndicalisme sous la direction de l’Union Fraternelle des Métallurgistes, une branche de la CGT dévolue aux progrès sociaux. En plus des services administratifs et de documentation du syndicat, on y trouve des salles de réunion ou de conférence, une bibliothèque gratuite, une salle de sports et une salle de musique. Le bâtiment accueille également le siège de la mutuelle du métallurgiste et de la caisse primaire des métallurgistes pour les assurances sociales.

La Maison devient le siège d'actions politiques fortes, comme l’organisation de l’aide à l’Espagne républicaine avec l’accueil des volontaires des Brigades Internationales, l’entrée dans la Résistance, la lutte contre les guerres d’Algérie et du Vietnam et l’engagement contre le fascisme sous toutes ses formes. Après la seconde guerre mondiale, la rue est rebaptisée du nom du militant communiste et résistant Jean-Pierre Timbaud.

  • Un établissement public culturel

L’UFM se trouve contrainte de vendre en 1997. Devant le danger de voir la Maison des métallos vendue à des promoteurs privés, associations et habitant·es du quartier s’unissent et créent le Collectif Interassociatif. Leur lutte et le soutien des élu·es d’arrondissement permettent le rachat des bâtiments par la Mairie de Paris. En vue : un chantier de restructuration du bâtiment, sous la houlette de l’architecte Vincent Brossy.

Depuis 2007, la Maison des métallos est un Établissement Culturel de la Ville de Paris. Elle dispose d’une salle de spectacle modulable et insonorisée (500 places en configuration debout / 266 places en configuration assise). S’y déploient les arts vivants sous toutes leurs formes contemporaines (théâtre, performance, danse, cirque, musique).

  • Accessibilité

Tous les espaces sont accessibles aux personnes à mobilité réduite. L'ascenseur est accessible dès le rez de chaussé par la porte de gauche dans la cour.

Pour les publics aveugles et mal-voyants, n'hésitez pas à vous adresser au service gratuit "Souffleur d'image".

Prochainement au Maison des métallos

février 2024 (1)
mars 2024 (3)
avril 2024 (1)
mai 2024 (1)
Introspection rétrospective
du 16 au 24 févr. 2024
1 heure + visite
CONTEMPORAIN Cirque Concert Documentaire Expérimental Exposition Complet
  • Avec : Camille Boitel, Sève Bernard

Introspection rétrospective, spectacle installation confidence défilé concert documentaire exposition répertoire expérience parcours rétrospective et prospective autoportrait de compagnie, en train d’avoir lieu. Avec Camille Boitel et Sève Bernard.

Omma
du 23 au 24 avr. 2024
55 minutes
MUSIQUE & DANSE Danse contemporaine Danse africaine Offre adhérent 22,5 €
  • Chorégraphie : Josef Nadj
  • Avec : Djino Alolo Sabin, Timothé Ballo, Abdel Kader Diop, Aipeur Foundou, Bi Jean Ronsard Irié, Jean-Paul Méhansio, Sombewendin Marius Sawadogo, Boukson Sere

Huit danseurs du continent africain réunis par le chorégraphe Josef Nadj, pour confronter leurs histoires, leurs imaginaires et témoigner d’une humanité qui reste éveillée face aux défis, aux interrogations et aux peurs qui la traversent. A partir de 14 ans.

Chants pygmées par N'dima - Aymeric de Tapol
le 7 mai 2024
4 heures
MUSIQUE & DANSE Concert Musique du monde Offre adhérent 22,5 €
  • Avec : BabX, N'dima, Aymeric de Tapol, Yvan Schreck

Une fête d’ouverture aux allures d’incantation. Chants polyphoniques, transes électroniques, images hypnotiques… Autant de formules magiques qui dialogueront, le temps d’une soirée, pour nous permettre de démarrer le mois du bon pied !

Soirée d’ouverture avec Vincent Thomasset
le 9 mars 2024
5 heures
CONTEMPORAIN Danse contemporaine Arts Musique contemporaine Performance Offre adhérent 13,5 €
  • Mise en scène : Vincent Thomasset
  • Avec : Lorenzo de Angelis, Arianna Aragno, Pierre Boscheron, Jonathan Capdevielle, Michèle Gurtner, Emmanuelle Lafon, Julien Prévieux, Anne Steffens

Vincent Thomasset invite des personnes avec qui il a collaboré à offrir un geste, une proposition de leur choix qui s’adresse directement au public. Vous pourrez également découvrir la reprise de courts extraits de la pièce Bodies in the Cellar en mode performatif.

Video-Like
du 12 au 16 mars 2024
55 minutes
CONTEMPORAIN Danse contemporaine Pièce d'actualité Arts Offre adhérent 16,5 €
  • De : Vincent Thomasset
  • Avec : Arianna Aragno, Claire Haenni, Julien Gallée-Ferré

Video-Like répond à une forme d’urgence : sortir des écrans. Video-Like tente de rétablir l’équilibre en proposant à trois interprètes de trois générations différentes de s’emparer des flux de vidéos charriés à l'infini par les écrans.

Transversari
du 27 au 29 mars 2024
55 minutes
CONTEMPORAIN Danse contemporaine Arts Offre adhérent 16,5 €
  • De : Vincent Thomasset
  • Mise en scène : Vincent Thomasset
  • Avec : Lorenzo de Angelis

Transversari met en scène un homme dont le corps n’est plus capable d’être au monde comme il l’était. Réfugié derrière des écrans, la vie rythmée par les gestes du quotidien, il finit par se confondre avec les images qui le traversent.

Informations pratiques

Maison des métallos

94, rue Jean-Pierre Timbaud 75011 Paris

Accès handicapé (sous conditions) Bar Ménilmontant
  • Métro : Couronnes à 242 m, Parmentier à 359 m
  • Bus : Maison des Métallos à 21 m, Couronnes à 213 m, Parmentier - République à 315 m
Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Maison des métallos
94, rue Jean-Pierre Timbaud 75011 Paris
À l’affiche en ce moment
Introspection rétrospective

du 16 au 24 févr. 2024

Aussi à l’affiche cette saison

Les plus grands succès

Ces spectacles ont fait un succès dans ce lieu ces 20 dernières années !

  • A mon âge, je me cache encore pour fumer

    2009-2011

  • Timon d'Athènes

    2011

  • Le jour où Nina Simone a cessé de chanter

    2008

  • Le petit chaperon rouge

    2013