Une journée chez Maurice

1
2
3
4
5

Théo Théâtre , Paris

Du 08 janvier au 27 février 2000

CLASSIQUE

Une comédie désopilante dans un bistrot de village où se succèdent des personnages hauts en couleurs qui vous feront hurler de rire dans des situations plus cocasses les unes que les autres.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 27 février 2000

 

Une journée chez Maurice

De

Claude Lienard

Mise en scène

Claude Lienard

Avec

Stéphane Delame

,

Bertrand Deschamps

,

Christophe Dhorme

,

Anne Herlem

,

Juliette Maillard

,

Hugues Maury

,

Régine Sorlin

La clope au bec, le béret vissé sur la tête, l'allure nonchalante, Maurice est le tenancier d'un estaminet de village. Il y a du passage chez lui et c'est une journée chez Maurice qu'on vous propose de passer en compagnie de tous les clients: des personnages hauts en couleur qui vous feront hurler de rire dans des situations plus cocasses les unes que les autres !

Extraits de la Voix du Nord et de l'observateur

La Voix du Nord 22 novembre 1999 : Belle histoire !
La pièce de Claude Liénard va être à l'affiche, pendant deux mois, d'un théâtre parisien
Les applaudissements ont fusé dans la salle des Récollets, samedi dernier, à l'annonce de la bonne nouvelle. La pièce écrite et mise en scène par Claude Liénard, que 250 spectateurs venaient de voir, va être jouée au moins seize fois à Paris dans une salle du XVe arrondissement par les acteurs du Caméléon Théâtre, la troupe du Studio 17 dirigée par l'auteur.
Ils ne sont pas peu fiers, les six acteurs de la pièce (jouée à dix-neuf reprises depuis sa création il y a quatre ans) d'annoncer un peu partout qu'ils vont aller jouer à Paris. Tout artiste ne rêve-t-il pas un jour de "monter" dans cette ville magique dont le prononcé du nom fait l'effet de guirlandes clignotantes sur un sapin de Noël ? Jouer dans une salle de la capitale apparaît comme une référence. C'est en tout cas un sacré cadeau pour les acteurs, tous des amateurs, qui ne vont pas hésiter, tous les week-ends de janvier et de février, à prendre le volant pour se rendre rue Théodore Deck (ai niveau du 206 de la Croix de Nivert) à Paris, à peine leur semaine de travail terminée.
Depuis le temps que les spectateurs de la région n'hésitent pas à féliciter Claude Liénard pour le travail réalisé avec ses acteurs, et à lui sire que des professionnels n'ont rien à leur envier, la preuve est aujourd'hui apportée. Tout s'est passé très vite pour ceux qui seront en haut de l'affiche, à partir de 8 janvier, chaque samedi à 17h30 et chaque dimanche à 19h.
Leur metteur en scène avait envoyé 120 dossiers de sa pièce (avec synopsis et extraits de presse) dans des théâtres, il y a deux mois. "Sans trop y croire car ils préfèrent les acteurs parisiens aux Provinciaux" avoue-t-il, étant donné le nombre de candidatures reçu par chacun d'eux. Quelle ne fut alors sa surprise d'être sollicité pour transporter très rapidement Maurice, son béret, son mégot au coin des lèvres et son ambiance du petit café de village dans la capitale.
Le rendez-vous a été fixé trois jours plus tard par le théâtre… et aux acteurs qui ont vite pris leurs dispositions. "Je les ai prévenus qu'on n'était pas sortis de l'auberge si on était pris car il faudrait s'arranger pour se rendre régulièrement à Paris" (certains rôles seront doublés).
Claude Liénard rit encore aujourd'hui en repensant à la tête de ses comédiens au Théo Théâtre. "Il y en a qui ne bronchaient pas alors que d'ordinaire on les entend tout le temps". L'auteur avoue humblement qu'il ne s'attendait pas à un tel succès qu'il explique par un travail acharné qui "finit par payer. Certains acteurs, je les forme depuis dix ans".
Florence Fouéré, la chargée de programmation du Théo Théâtre, créé il y a cinq ans par une compagnie, a été séduite par la fougue et l'envie de jouer des acteurs du Caméléon Théâtre "que des professionnels n'ont parfois pas. Si la définition des jeux aurait été affinée par des professionnels, ils ont une belle fraîcheur". Cette pièce est pleine de vie. "Maurice, personnage quasiment muet, est bien campé. Maurice, c'est une galerie de personnages qui dénote un coin de France. Le café de campagne décrit par un Parisien, ça n'aurait pas du tout été pareil. "

Bérangère FLAMENT

L'Observateur 25 novembre 1999 : Ca bouge au Studio 17 !
Maurice monte à Paris

Le responsable du Caméléon Théâtre, Claude Liénard n'a jamais caché sa volonté d'avoir un jour une troupe de théâtre professionnelle. Voilà pourquoi il a envoyé quelques 120 dossiers présentant la pièce "Une journée chez Maurice", dont il est l'auteur, dans les différents théâtres de la capitale. Dernièrement, le Théo Théâtre a invité la troupe issue du Studio 17 à venir auditionner. Dans ce théâtre du 15e arrondissement, les six comédiens amateurs pensaient présenter juste une partie de ce spectacle désopilant. Or, la responsable leur a demandé de jouer la pièce dans son intégralité. Comme celle-ci n'avait pas laissé échapper le moindre rire pendant les deux heures que dure cette pièce, les acteurs et le metteur en scène avaient de quoi être pessimistes. En fait, il en fût tout autrement et le Caméléon Théâtre a été engagé au Théo Théâtre le temps de seize représentations, les samedis et dimanches de janvier et février. C'est un véritable tremplin pour cette jeune troupe cambrésienne quand on sait combien il est difficile pour les troupes de province de passer à Paris. Pour preuve : le Théo Théâtre, qui est spécialisé dans le théâtre d'auteur et la découverte de talents naissants, reçoit pas moins de 200 demandes par semaine ! Ce sera donc une belle carte de visite pour les comédiens qui, pour la plupart, rêvent aussi de devenir professionnels. Au terme de cette première expérience sur huit semaines d'affilée, tous espèrent que les propositions seront nombreuses, au moins dans la région. En attendant, il va falloir s'organiser car les week-ends vont être chargés pour des passionnés dont ce n'est pas le métier. Pour ce faire, Claude Liénard a déjà prévu de doubler certains rôles car conjuguer son métier et sa passion risque de ne pas toujours être possible pour tout le monde.

Octobre 1999 Escaudoeuvres : Deux heures de rire
A la grande satisfaction des organisateurs, l'auditorium de la médiathèque a fait salle pleine... Le Caméléon Théâtre interprétait donc, avec le talent que chacun lui reconnaît, le spectacle désopilant qui a fait sa réputation et avec lequel la troupe va de succès en succès. Digne des pièces de théâtre qui font les belles soirées dans les théâtres de la capitale, "Une journée chez Maurice" invite le spectateur à s'installer pendant près de 2 heures dans l'intimité d'un bistrot... La réponse se lit sur les visages en sortant. Une bonne partie de rigolade où l'on peut se faire plaisir à bon compte.

Mars 1999 Noyelles sur Escaut : Chez Maurice, on rit à gorge déployée
Que ça fait du bien ! Vous avez beau dire : "c'est gros...", vous vous surprenez à éclater de rire. L'auteur de la pièce a taillé à la serpe des personnages loufoques et truculents. Pendant une heure trente, dans l'estaminet, les situations les plus cocasses se succèdent. On s'amuse sur scène, on pouffe dans la salle.

janvier 1999 Cambrai : Les réservations s'imposent
Voilà un spectacle dont le succès grandit au fur et à mesure des représentations. Il faut dire qu'avec cette pièce, les soucis de la vie quotidienne sont laissés au vestiaire et c'est à gorge déployée que les spectateurs rient de bon coeur avec les personnages hauts en couleur qui fréquentent l'estaminet du fameux Maurice. Le spectateur est un peu comme un consommateur qui s'installerait à une terrasse de café et observerait ceux qui l'entourent. L'auteur de cette oeuvre a posé ce regard, a retenu des figures et chacun retrouvera dans les portraits ainsi brossés à grands coups de vérité les traits de personnes qu'il croise régulièrement.

Novembre 1996 Cambrai Sacrées tranches de vie !
Pour rire, on rit. A peine les lumières de la salle éteintes et les projecteurs allumés, les zygomas entrent en action. Les réparties des uns et des autres sont des morceaux d'anthologie. Autant de moments de rires.

Mai 1996, Escaudoeuvres: Ils sont si vrais, les clients de Maurice !
Chez Maurice, on se croise, on se fréquente, on dialogue dans une ambiance des plus conviviales ou des plus folles. Comme celle qui règne dans la salle où l'on s'amuse beaucoup car chacun des spectateurs a déjà rencontré dans sa vie l'un des personnages si bien rendus par les comédiens.

Novembre 1999 Cambrai : Un "café" pour réchauffer les déshérités
Le public s'était déplacé nombreux pour applaudir les comédiens et on affichait complet pour le spectacle. Et non seulement les spectateurs ont applaudi le Caméléon Théâtre mais ont hurlé de rire... Les acteurs, après une tournée la saison dernière dans la région, maîtrisent désormais parfaitement leurs rôles respectifs et ont pu ainsi laisser éclater tout leur talent comique... Le public a eu du mal à s'en remettre et, à la sortie, beaucoup riaient encore à gorge déployée.

Avril 1999 Le Quesnoy : Une centaine de personnes pliées de rire !
Samedi dernier, les spectateurs furent pliés de rire grâce à cette comédie des plus délirantes. Les spectateurs ne sont pas près d'oublier cette soirée car ils ont passé un merveilleux moment de détente et de rire en compagnie de cette troupe très convaincante.

Avril 1999 Niergnies : Un spectacle vivifiant !
"Des journées comme celle-là, on en voudrait davantage", cette réflexion est celle des nombreux spectateurs présents. Durant cette journée, les clients qui ont défilé dans le café se sont mis dans des situations plus cocasses les unes que les autres, provoquant une hilarité unanime dans la salle.

Janvier 1999 Cambrai : Chez Maurice, c'est pas triste !
Décidément, le spectacle connaît le succès qu'il mérite car chaque fois, les comédiens ont joué à guichets fermés. Ce spectacle est servi par des comédiens formidables qui savent, tels des caméléons, changer de peau et endosser des rôles très divers avec beaucoup de talent. Passer "une journée chez Maurice", c'est la garantie de rire davantage qu'en un mois ou même une année.

Décembre 1996 Cambrai : Scène désopilantes de la vie quotidienne !
Les spectateurs prirent beaucoup de plaisir à voir défiler tous ces acteurs efficaces dans le rire comme dans le mouvement. Tout comme Maurice, le patron du bistrot, on assiste au drame de l'un et au bonheur de l'autre, à travers des personnages criants de vérité même lorsqu'ils sont caricaturés, on rit, on rit beaucoup de voir ces personnages hauts en couleurs. Ce spectacle jovial, mais touchant, est un véritable bain de soleil dans la grisaille actuelle.

Mai 1996 Escaudoeuvres : Salle comble !
Au grand ravissement des spectateurs, l'humour était au rendez-vous, et la chaleur morale et physique dans la salle de la médiathèque, était largement partagée. Du théâtre comme cela, on en redemande, c'était une soirée très décontractée. Merci Claude Liénard.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Une journée chez Maurice

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment