Par Dewaere moi

Paris 4e
du 26 mars au 4 juin 2023
1h20

Par Dewaere moi

Si vous voulez gagner, il faut risquer de perdre (Sacha Guitry).

Tous publics de préférence à partir de 12 ans.

  • Redonner du sens à son métier

Quarante ans après le suicide, à 35 ans, d’un acteur connu, sa veuve écrit une pièce pour tenter d’éclaircir les raisons de son geste. L’acteur pressenti pour le rôle s’interroge tellement sur sa légitimité à interpréter son idole qu’il va raconter à un psy ce qu’il connaît de la star… et qui il est lui-même. 

Le sujet de cette psycho-comédie de Julie Allainmat justifie amplement sa programmation au Café de la Gare, bien sûr. Un endroit où on peut rire même de ce qui n’est pas drôle, et en parler autour d’une soupe ou/et d’un verre avec l’équipe artistique. 

Conclusion : Les acteurs sont de grandes fleurs fragiles qui poussent au soleil des caméras, et se fanent à la lecture des journaux. (Christian Robin). 

  • La presse

« Ce spectacle est une réussite totale... Je recommande vivement de ne pas manquer ce bel exploit théâtral ! » Sorties à Paris

« Un bel hommage à cet acteur parti trop tôt, dans une mise en scène soignée par Julie Allainmat où chaque élément à sa place et sa fonction. » Placementlibre

 

 

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

Informations pratiques

Café de la Gare

41, rue du Temple 75004 Paris

Accès handicapé (sous conditions) Châtelet Marais Salle climatisée
  • Métro : Rambuteau à 184 m, Hôtel de Ville à 286 m
  • Bus : Centre Georges Pompidou à 104 m, Hôtel de Ville à 275 m, Châtelet à 372 m
Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Café de la Gare
41, rue du Temple 75004 Paris
Spectacle terminé depuis le dimanche 4 juin 2023

Pourraient aussi vous intéresser

Dans la peau de Cyrano

Théâtre le Ranelagh

- 26%
La Joconde parle enfin

Théâtre de l'Œuvre

- 23%
Ce qui ne nous tue pas

Théâtre Lepic

- 27%
Spectacle terminé depuis le dimanche 4 juin 2023