Le pays de Rien

Théâtre Montmartre Galabru , Paris

Du 14 mars au 27 juin 2009
Durée : 55 minutes

JEUNE PUBLIC

,

Coups de coeur

Le Roi du Pays de Rien, comme tous les rois, veille au bon ordre de son royaume. Mais il a pour curieuse habitude de chasser les crimes, les larmes, les couleurs, les soupirs, les rêves, … Son royaume est bien triste. Comment sa fille la jolie princesse parviendra-t-elle à faire entrer les couleurs au pays de rien ? A partir de 6 ans.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 27 juin 2009

 

Le pays de Rien

De

Nathalie Papin

Mise en scène

Corinne Réquéna

Avec

Philippe de Monts

,

Jérôme Frossard

,

Aurélie Gourves

A partir de 6 ans

  • L'histoire

Comment une jolie princesse parviendra-t-elle à faire entrer les couleurs au pays de rien ?

Le Roi du Pays de Rien, comme tous les rois veille au bon ordre de son royaume. Mais le roi a une curieuse habitude, il chasse les crimes, les larmes, les couleurs, les soupirs, les rêves, et les enferme dans des cages. Son royaume est bien triste. Sa fille, la princesse se sent seule et s’ennuie quand soudain une rencontre va changer sa vie…et surtout la faire rêver...

  • Note d'intention

J'ai commencé très tôt la danse puis je me suis intéressée au théâtre, plus précisément à l'expression du corps dans le jeu théâtral.

Ce qui me plaît particulièrement, c'est la mise en valeur des qualités transverses des différents domaines artistiques. J'aime pouvoir passer d'un univers à un autre et les faire communiquer entre eux.

En lisant la pièce de Nathalie Papin, " le Pays de Rien ", j'ai eu un véritable coup de foudre. L'univers de l'auteur est très pictural et métaphorique. Il permet au corps de s'accaparer l'espace. Dans " La Pays de Rien ", on perd nos références, tout ce qui est libre, ne l'est plus. Notre rapport sensoriel au monde est bouleversé. Ce qui devrait être en couleur ne l'est plus, les sons sont enfermés dans des cages... Et sous cette contrainte inhumaine, le seul espoir reste le rêve et la création qui mèneront à la libération.

J'ai choisi une mise en scène épurée afin de mettre en valeur les facteurs qui libèrent le corps soumis à la contrainte.

Les costumes sont un peu fururistes. Je souhaitais qu'on ne puisse pas rattacher l'action à une époque particulière. la danse vient soutenir la dramaturgie, elle est le fil conducteur de l'aventure dans laquelle nous entraîne Nathalie Papin.

Corinne Réquéna

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Le pays de Rien

0 Note

1 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Guy R. (1 avis) 27 avril 2009

Le pays de Rien spectacle éblouissant. deux filles 7 et 11 ans ont adoré et les parents ont trouvé cela beau et intelligent. trés haut niveau . courrez y. vraiment
0
0

Spectacles consultés récemment